Bienvenue dans l'ouest sauvage Invité, nous sommes en début d'année 1874
 
AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Nouveaux horizons

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Tom Whiteoak

avatar

Messages : 16
Points XP : 25

MessageSujet: Nouveaux horizons   Mar 18 Fév - 12:05

Il en aurait parcouru du chemin. Sunset Hill, ce n’était pas tant la porte à côté comme il avait entendu dire, et l’hiver était rude par ici. Un vent glacial qui vous lacérait le visage, une terre dure comme de la pierre. Au moins, il ne galopait pas en pleine tempête de neige, c’était déjà ça de gagné.

Malgré sa maturité, Tom avait eu du mal à se résoudre à quitter sa terre natale et tout ce qui l’y rattachait. Enfin, si on pouvait parler du troupeau comme ça. Ses frères ayant quitté la maison depuis des lustres et ses parents ayant été emportés par la maladie, il ne lui restait plus grand-chose là-bas à part les bêtes, et vues qu’elles avaient été bradées avec ses terres peu de temps après, il n’avait pas intérêt à traîner pour trouver un nouveau job et accessoirement commencer une nouvelle vie.

Lorsque les portes de la ville apparurent au loin, un sourire de contentement se dessina sur les lèvres du cow-boy. Il donna quelques tapes amicales sur l’encolure de son cheval pour l’encourager à poursuivre sa route, le calvaire serait bientôt terminé et ils pourraient se mettre au chaud.

Quelle satisfaction lorsqu’il pénétra dans les ruelles. Un nouveau décor, de nouvelles têtes, enfin pour le peu qu’il y avait, il faisait tellement froid que les citoyens préféraient se terrer dans leurs demeures plutôt que de vagabonder dehors, et pour être honnête, Tom avait hâte de pouvoir les imiter ! Il mit pied à terre pour soulager le dos de sa monture et souffla dans ses mains avant de les frotter énergiquement l’une contre l’autre. Il cherchait du regard les établissements qui pourraient lui être utile, à commencer par le bureau du shérif et le saloon, et se demanda comment il pourrait procéder pour trouver ce fameux Baxter…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Octave Tavstyle

avatar

Messages : 165
Points XP : 59

MessageSujet: Re: Nouveaux horizons   Mar 18 Fév - 17:22

Octave était dehors, après rendu visite à Margaret. Toute cette histoire l’embrouillé. Il avait bien envie de partir solo à la rencontre de ces bandes de desperados, mais ça n’aurait pas était respectueux envers le chinois et la cow-boy. En attendant, côté distraction, il en avait pas le luxe, il avait envie de jouer au poker, ça faisait longtemps d’ailleurs. La seul distraction qu’il avait eu, c’était il y a trois jours très tard, le soir, entre deux bière… bien arrosé… Octave ne se souvenait pas, et elle ? il ne sait pas si elle se souvient.

Depuis la dernière ville, avant de venir à Sunset Hill, c’était la dernière fois qu’il avait joué au poker.  Ce qu’il avait pu observer ici, que le saloon, n’organisait très peu de partie. Ca n’empêchait pas à Octave de se balader dans la rue en jetant sa carte en l’air pour la récupérer. Et puis, entre deux lancés, il voyait un homme qu’il n’avait jamais vu. Certes, il ne connaissait pas grand monde dans cette ville, mail il avait la tête d’un nouveau. Trop souriant pour se dire que c’était un chasseur de prime qui était engagé par « jack » qu’il lui avait promis de le retrouver un jour dans sa vie pour faire la peau à Octave. Il rangea ces cartes, et s’approcha du frotteur de main qui était en train de se réchauffer. Restant distant, et essayant de connaitre si potentiellement il devait s’inquiéter, il tenta un regard d’approche.

Je ne sais pas d’où vous venez, ce que vous faites, et ce que vous êtes venu ici, mais pour votre information, il y a une cheminée dans le saloon. Je dis ça, vous faites à votre guise.

Octave ressortait son jeu de carte aiguisé, près à en balancé un ou deux, dans le cas ou, il y avait provocation venant de la part de l’étranger. Sait-on jamais. Il balançait une reine de pique, la récupéra dans sa descente, balança un sept de pique, et continua avec la même carte de la balançait en l’air pour la récupéré ensuite… jeu habituel pour octave.

_________________
Tu peux croire ce que tu veux l'ami. Mais je te jure, il vaut mieux voir arriver l'ennemi au soleil couchant qu'en journée. parce qu'on peut voir son ombre de loin.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tom Whiteoak

avatar

Messages : 16
Points XP : 25

MessageSujet: Re: Nouveaux horizons   Mar 18 Fév - 18:11

Tom regardait toujours autour de lui, son regard se promenait d’enseigne en enseigne pour faire plus ample connaissance avec la nouvelle ville dans laquelle il venait d’arriver. Certes, les murs n’étaient pas très bavards, mais c’était une première approche. Après tout, il n’y avait pas foule dans les rues en ce moment. Quoi que.

Un bruit de cartes battues dans les airs attira son attention. Tom se retourna et découvrit un homme à peu près du même gabarit que lui, peut-être un peu plus vieux, mais en tout cas il semblait bien agile de ses mains. Un joueur de poker, probablement.

Il s’approcha de son interlocuteur, tenant les rênes de son cheval d’une main. Comme à son habitude, il n’était pas bien méfiant, il était même plutôt content de rencontrer quelqu’un après un aussi long voyage, d’autant plus que cet homme lui donnait un conseil plutôt sympathique par le froid qu’il faisait.

- Merci du conseil ! lança-t-il avec un sourire

Il tendit alors sa main devant lui pour saluer le joueur de cartes.

- Thomas Whiteoak. J'viens d'un coin un peu plus dans l'Ouest. On m’a dit qu’un certain Baxter cherchait de la main d’œuvre alors j'suis v'nu tenter ma chance.

Il marqua une pause puis reprit :

- Dites, il est où le saloon ? J’me poserais bien cinq minutes avant d’aller l'chercher ce Baxter.

Il avait cette naïveté dans la parole qui lui donnait un côté assez maladroit et complètement en désaccord avec son physique de grosse baraque. C'était presque caricatural.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Octave Tavstyle

avatar

Messages : 165
Points XP : 59

MessageSujet: Re: Nouveaux horizons   Jeu 20 Fév - 11:24

Octave ne lui tendit pas la main, pas un inconnus rencontré dans la rue, surtout quand il ne sait pas d’où il vient, d’où il est. Mais il tourna sa tête en direction du nord de la rue pour lui montrer ou se trouvé le saloon.

A mon avis vous allez trouver. Belle journée à vous, et peut être qu’on se fera une partie poker un de ces jours.

Le cheval d’octave le rejoint à ces côtés. Il monta, parlant à son animal. « Tout va bien, Margaret va bien » Octave rangea ces cartes dans sa poche et monta sur son cheval. Il resta dessus, un instant, le but ce n'etait pas de faire le sauvage, il continua a parlé au nouveau venu.

Je serais vous, je porterais une arme.

En disant cela, il se demandait si il y avait pas de l’argent à se prendre, peut être qu’il avait besoin d’un protecteur ? Octave avait de la bouteille, du vécu, par rapport à la vie, mais il n’était pas psychologue, peut-être qu’il avait des intentions autre, et Octave ne voulait pas tomber dans le piège. Alors il ne bougea pas et choisi l’option d’observateur. Il suivra l’inconnu de loin, pour voir comment il se comporte. Est-ce qu’il devinera qu’on le suit ? Comment réagira-t-il ?

Je ne connais pas de Baxter, mais je serais vous, j’irais voir le shérif…

Octave attendait sagement que l’inconnu parte ou fasse quelque chose, l’observation avait commencé. C’est après qu’il saura si potentiellement, il y aura du taf pour lui ou pas, sinon… Il cherchera autrement. C’était sur, les chasseurs de prime gagné surement plus que les desperados. Il y avait de plus en plus de monde dans cette rue, et ça devenait difficile de circuler. C’était rare de voir autant de monde, à croire que les gens se cachent à la longueur de la journée.

_________________
Tu peux croire ce que tu veux l'ami. Mais je te jure, il vaut mieux voir arriver l'ennemi au soleil couchant qu'en journée. parce qu'on peut voir son ombre de loin.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tom Whiteoak

avatar

Messages : 16
Points XP : 25

MessageSujet: Re: Nouveaux horizons   Jeu 20 Fév - 19:15

Thomas ne comprit pas pourquoi cet homme qui était venu l’aborder refusa de lui serrer la main. Aussi la retourna-t-il naïvement vers lui, fixant la paume, se disant qu’elle était peut-être sale. Il haussa les épaules, elle n’était pas plus sale que d’habitude. Il esquissa un petit sourire mal à l’aise lorsque l’autre lui fit remarquer qu’il ne portait pas d’armes et que ce serait probablement un bon investissement. Voilà qui annonçait la couleur, cette ville était-elle si mal famée que ça au final ? Tom ne jugea pas nécessaire de préciser qu’il ne savait pas manier les armes à feux, et qu’il n’en avait d’ailleurs pas la moindre envie.

Tom regarda alors dans la direction que l’homme lui avait indiqué, le saloon ne se trouvait pas bien loin. Probablement qu’il trouverait quelqu’un là-bas qui saurait lui dire où trouver Baxter. Quoi que l’option d’aller voir le shérif était aussi à considérer comme le lui avait fait remarquer l’autre.

- Eh bien, j’vais essayer d'faire au mieux, merci pour votre aide l'ami.

Il le salua alors en inclinant d’un petit coup sec son chapeau et mena son cheval derrière lui jusqu’au saloon. La journée serait longue et il aurait besoin de reprendre des forces avant de se lancer dans ses recherches.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Octave Tavstyle

avatar

Messages : 165
Points XP : 59

MessageSujet: Re: Nouveaux horizons   Ven 21 Fév - 22:45

Octave accueilli l’au revoir du nouveau et le laissa partir vers le saloon. Il laissa son cheval sur le coin en l’attachant contre un poteau adéquat. Une fois bien éloigné, Octave commença a marché dans les même pas que lui. Il le voyait arrivé au saloon. Le lanceur de carte s’approcha de l’enseigne et resta sur les escaliers du bar. Voyant une chaise sur le côté, il se plaça ici. De là, il entendrait si des voix se lèvent, si des ennuis se crées, si il est menaçant, si il est inoffensif, si il a besoin d’aide ou pas. Mais Octave resta à l’écoute.

Il n’avait aucune idée, comment protéger un civil. Il avait toujours était dans le crime, juste pour remporter une prime avant les chasseurs de prime, mais comme il n’avait rien sous la dent pour se payer quoi que se soit. Il devait penser à toute sorte de possibilité. Dans le pire des situations, il ira voir le shérif pour connaitre si il y a des missions pour en découdre. Et si cela ne marcherait pas il y avait aussi la possibilité d’aller voir dans l’un des ranchs ou visuellement, il y avait de l’argent à se faire en s’engageant dans des missions de tueries. Mais en attendant, rien… pas d’argent gagner au poker, rien. Abonné au fait qu’il devait vivre au jour le jour.

Tout avait l’air calme, rien a signalé pour le moment, il n’était toujours pas sortie. Il jeta un regard rapide, il n’avait toujours pas commandé de boisson ou rien que se soit. Octave ne bougea toujours pas. Plus il attendait plus il se disait qu’il n’y avait rien à craindre de lui, en tout cas, il croyait de moins en moins qu’il était violent. Deux cow-boy arrivaient devant le saloon, et décidèrent de rentrer, eux ils étaient armés. Octave ne les regardaient pas, et eux même ne prêtait pas attention. Octave était toujours assis sur cette chaise qui, dans ces souvenirs Margaret était assis à cette place, sauf en ce moment-là, c’était un tonneau…

_________________
Tu peux croire ce que tu veux l'ami. Mais je te jure, il vaut mieux voir arriver l'ennemi au soleil couchant qu'en journée. parce qu'on peut voir son ombre de loin.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Nouveaux horizons   

Revenir en haut Aller en bas
 
Nouveaux horizons
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Nouveaux horizons en phase d'aplatissement terminale.
» De nouveaux horizons, de nouveaux démons [PS Portes]
» De nouveaux horizons [ feat Hakuryuu ] [TERMINÉ]
» De nouveaux horizons
» 2 joueurs nouveaux sur montréal cherchent du RPG

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Sunset Hill :: La grande rue-
Sauter vers: