Bienvenue dans l'ouest sauvage Invité, nous sommes en début d'année 1874
 
AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 A boire...sinon...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
River Blake

avatar

Messages : 31
Points XP : 27

MessageSujet: A boire...sinon...   Lun 10 Fév - 12:54

*Putain de saloperie de soleil… un vrai cagnard dans ce coin de la terre promise…terre promise tu parles ! Terre d’enfer oui !*

River avançait la patte trainante, un canasson noir aux crins lavés sur les talons et un chien couleur caramel haletant péniblement à ses côtés.

Cela faisait plusieurs jours qu’elle était partie, elle avait quitté la dernière ville avec une bouteille de whisky bien pleine…mais la bouteille n’avait pas fait long feu et l’alcool lui avait embrumé les sens au point qu’elle s’était perdue. Elle avait trouvé un petit coin où bivouaquer et le lendemain matin, bien que dessaoulé, elle était toujours aussi paumée.
Elle avait repris la route en se fiant au soleil et…au hasard. De toute façon que pouvait-elle faire de mieux.

*Crever là… ç’aurait pu être un bon plan ça aussi…mais non t’es bien trop trouillarde pour ça pauvre pomme ! Bien trop les foies pour te coller ton LeFaucheux sur la tempe et t’éclater la cervelle hein !*

Elle avait marché des heures et des heures sous le soleil mordant et la chaleur de plus en plus étouffante. Il lui avait fallu presque une journée de marche, sans provision, sans eau, agrippée à sa bouteille de whisky vide avant d’apercevoir sa destination : Sunset Hill.

*Saloperie de bourgade…c’est toi qui cache Ed…c’est toi qui me l’a pris hein ! Et voilà que tu te pointes sur l’horizon plutôt que de me laisser crever dans ce désert…saloperie de ville.*

Elle avait continué d’avancer vers les bâtiments en bois. Ses pas s’étaient instinctivement dirigés vers la grand rue, quelques façades poussiéreuses, quelques chevaux attachés, une gamine qui court derrière un virevoltant d’amarante…une ville de l’ouest.

Au milieu des façades, une enseigne attira l’œil assoiffé de River, elle tâta sa poche : il lui restait quelques sous…pas grand-chose mais ça devrait lui payer de quoi boire.

Elle attacha Jacks sa fidèle monture à l’extérieur puis poussa les deux battants du saloon, elle tendit sa bouteille droit devant elle.

- A boire !

Et elle s’affaissa sans ménagement sur la chaise la plus proche de la porte.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Margaret Foster

avatar

Messages : 189
Points XP : 4

MessageSujet: Re: A boire...sinon...   Ven 14 Fév - 21:44

[je place ce RP avant la poursuite de la quête El Sombrero, donc peu après le rétablissement de Margaret Wink]

Margaret avait eu du mal à se lever de son lit ce matin. Non pas qu'elle n'en avait pas l'envie, mais bien parce que ces longues semaines de convalescence l'avaient complètement engourdie - bien qu'elle souhaitait les réduire au strict minimum, au grand désespoir du médecin. Aujourd'hui, elle était bien décidée à respirer un autre air que celui de sa chambre, et surtout, il fallait qu'elle s'entraîne à la carabine pour s'assurer qu'elle n'avait pas perdu tous ses réflexes. Elle ne se faisait pas d'illusions, il allait falloir retravailler son tir pour retrouver tous ses automatismes. Toutefois, la motivation était grande : elle avait un mexicain à mettre sous les verrous. Aussi cette raison fut suffisante pour la faire sortir de sa tanière et descendre au saloon, juste en dessous.

Elle avait une mine décomposée. Il fallait dire que son pauvre matelas n'était pas des plus confortables, sans parler de ses blessures qui lui faisaient passer des nuits des très courtes. Arrivant dans la grande salle -déjà plutôt animée pour un début de journée- elle réclama sa pitance avant d'aller se poser à une table. Aller galoper à droite à gauche, oui, mais pas le ventre vide.

En contemplant d'un œil distrait le saloon, la jeune femme réalisait que rien n'avait changé. Il y avait toujours des joueurs de poker, des buveurs de whisky, des on dit que, des règlements de compte... Une famille avait été assassinée mais la terre ne s'était pas arrêté de tourner pour autant.

C'est alors que les deux battants de la porte du saloon s'ouvrirent à la volée et laissèrent entrer un ivrogne visiblement en manque de picole. Attendez. Ce n'était pas un ivrogne mais une ivrogne. Et une ivrogne que Margaret n'avait encore jamais vue dans les parages...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Elinor Bennett

avatar

Messages : 183
Points XP : 16

MessageSujet: Re: A boire...sinon...   Sam 15 Fév - 14:09

Dormir, dormir, je voudrais dormir.

Depuis combien de temps le destin la privait des bénéfices d’un sommeil réparateur ?  Depuis combien de temps les morts-vivants venaient hanter ses nuits ?
Encore une fois ce matin là, elle s’extirpa du lit trop tôt pour être reposée. Après sa toilette, elle maquilla soigneusement ses yeux cernés et là, devant le miroir de sa petite coiffeuse de fortune, elle se força à sourire. Elle n’était pas prête à laisser ses cauchemars ternir sa vie, ses relations et son apparence. Sa mère lui avait toujours appris à cacher ses sentiments et ses faiblesses et à marcher la tête haute.

Mais pour ça, il fallait qu’elle s’occupe, qu’elle voit des gens, des vivants. Aussi décida-t-elle de sortir de son meublé pour se revigorer avec l’air déjà tiède de Sunset Hill. Une fois dans la grande rue, elle hésita un instant à se diriger vers l’église. Elle espérait y voir Lucius, celui qui avait partagé cette nuit de terreur, le seul qui pouvait la comprendre. Mais lorsqu’elle sentit la gêne monter en elle, elle se ravisa et se précipita vers le Saloon.
A son arrivée, elle salua un Flint, taciturne comme à l’accoutumée et se dirigea vers le bureau de Leroy. Elle espérait que son employeur ait une mission à lui confier, n’importe quoi qui l’éloigne de ses peurs.
Comme la porte du dandy s’obstina à rester close, elle se mit l’aise dans ce qui leur servait de loge à Lily et elle puis elle observa la grande salle, accoudée à la balustrade de la mezzanine.
Son attention fut captée par un cowboy à l’allure peu commune. C’est lorsque Flint lui amena une auge d’œufs et de fayots que les soupçons d’Eli se confirmèrent...il s’agissait d’une femme.
Intriguée, la chanteuse descendit l’escalier de bois et se rapprocha de la table de l’aventurière. Elle allait le héler quand les portes s’ouvrirent à la volée sur...une autre femme en tenue de cowboy ?!

C’est une coutume locale ou quoi ?

La première n’était manifestement pas au mieux de sa forme mais la nouvelle venue était dans un état déplorable. Flint accueillit la requête de l’ivrogne avec un grognement.

- Laissez mon cher, je m’occupe d’elle, lança-t-elle au barman qui ne lui avait toujours pas pardonné sa petite boutade lorsqu’elle s’était présentée au Shiny Spade. Vous ne semblez pas vous habituez aux dames en pantalons, que craignez-vous, un grand gaillard comme vous mon ami ?!

Depuis, la bougresse aimait le taquiner. Elle prit appui sur un tabouret et se mit sur la pointe des pieds pour attraper deux bouteilles derrière le bar.

- Laissez-moi m’occuper de ces deux là,fit-elle en désignant celle qui mangeait solide puis celle qui mangeait liquide.

Elle se dirigea, amusée, vers la seconde, avec ses deux bouteilles. Mais plus elle s’approchait, plus elle constatait l’état de déshydratation avancé de l’inconnue. Elinor cacha son inquiétude et se planta devant elle, une carafe d’eau dans une main, une bouteille de bourbon qu’elle avait finalement caché dans son dos.

- Ma chère, vous semblez en piteux état. Puis-je vous offrir de l’eau ? A manger peut-être ? Flint a préparé de délicieux fayots.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
River Blake

avatar

Messages : 31
Points XP : 27

MessageSujet: Re: A boire...sinon...   Lun 17 Fév - 13:07

Ce saloon sentait bon le bois et la poussière, des odeurs familières qui auraient dû lui permettre de se détendre un peu mais aujourd’hui River n’était pas d’humeur.

Elle observa le barman s’éloigner d’une table proche d’elle en bougonnant, ce fichu salopard ne semblait pas presser de lui servir sa commande !

Il marchait d’un pas lent vers son poste derrière le bar en bois et croisa une jeune femme toute pomponnée qui taquina le bougre tout en allant prendre des bouteilles. Elle s’avança l’air avenant vers sa table et lui tendit une carafe… en lui proposant : de l’eau !

- De l’eau ? J’ai une tronche à faire peur à ce point que tu me propose de l’eau ?! Put…

Elle fouilla dans sa poche, elle aurai pas été contre bouffer un morceau finalement mais elle n’était pas du tout sûr d’avoir assez pour le boire et le manger.

- File moi tout ce que tu peux pour ça, enfin sauf ton cul ça, c’est pas mon truc.

Elle jeta négligemment les pièces qu’il lui restait sur la table.

- Et la priorité c’est l’alcool ‘tit colibri.

Elle lui arracha néanmoins la carafe des mains, il fallait qu’elle dessèche son gosier rapido, elle but à même le pichet et s’essuya la bouche d’un revers de manche.

Elle reporta son attention sur la table que le barman avait servi quelques secondes plus tôt, le plat paraissait appétissant, un cowboy tapait dedans avec appétit.

* Et celui là tient…il aurait pu voir Ed…ou pas…mais attends une seconde, c’est pas un gars ça, pour ça qu’il est gringalet *

- Ma parole, y’a que de la femelle dans ce patelin ! Ed, qu’est ce que t’es venu faire par ici… Pas l’une d’entre vous qui a rencontré « Fair Blood » par hasard ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Margaret Foster

avatar

Messages : 189
Points XP : 4

MessageSujet: Re: A boire...sinon...   Mar 18 Fév - 19:41

Margaret se remplissait tranquillement l’estomac lorsqu’une fille de saloon, somptueusement vêtue, pénétra dans la grande salle. Elle attirait tous les regards. Elle était d’une grande beauté, et d’une délicatesse comme il en manquait dans ce monde de rustres – probablement la raison pour laquelle les mâles venaient chercher une tendre compagnie... La cow-boy fit une petite moue blasée, pour elle, cette femme apparaissait un peu comme une reine qui trainait sa dentelle dans la boue toute la journée avec ces crasseux et ces bois-sans-soif. Enfin, c’était une autre philosophie, et Margaret avait beau avoir l’accoutrement d’un homme, elle n’en avait pas exactement la mentalité.

D’ailleurs, quand elle surprit l’autre ivrogne aboyer sur la jeune femme venue la désaltérer, elle fronça les sourcils et lui adressa un regard glacial. Cette énergumène était la preuve vivante qu’on pouvait être une femme et être aussi primaire qu’un homme. Qu’on se le dise, notre justicière improvisée avait certes horreur des hors-la-loi, mais elle tolérait encore moins le manque de respect envers la gente féminine, et le fait que cette cow-boy soit visiblement en plein délire du au manque d’eau n’excusait rien. Qu’on soit fille de saloon, épicière, ou notable, on avait le droit au même respect.

Margaret n’avait pas à juger l’état dans lequel était cette femme, ni même comment elle en était arrivée là. Ce n’était pas le problème. Et alors qu’elle pensait enfin qu’elle allait la mettre en veilleuse, elle interpela qui voulait bien entendre, demandant si l’assemblée avait vu un certain Fair Blood. Margaret soupira profondément et se contenta d’ignorer la question. Elle était déjà assez préoccupée par son El Sombrero pour se rajouter un Fair Blood sur le dos…

Mais mince, c’était plus fort qu’elle. Ça bouillonnait sous son cache-poussière. Elle aurait pu rester en retrait, se contenter d’observer comme elle le faisait d’habitude, ne pas s’attirer d’ennuis, mais la dignité des femmes elle ne pouvait pas laisser passer ça. Ça faisait partie de ses principes, et on ne marchait pas sur ses principes… :


"Toutes les femelles de ce patelin ne te remercieront pas si tu les traites comme tu le fais..."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Elinor Bennett

avatar

Messages : 183
Points XP : 16

MessageSujet: Re: A boire...sinon...   Mer 19 Fév - 21:31

La réponse de la nouvelle venue désarçonna un tantinet Elinor qui ne recula pour autant pas devant la familiarité de son interlocutrice. Toutefois, la verve bien élevée qui lui était coutumière la quitta l’espace d’un instant. La traduction la plus proche de ce qui lui vint à l’esprit doit être « glurp ! ». Pourtant, la désinvolture, voire la grossièreté, elle la côtoyait chaque jour, enfin, surtout la nuit en fait, lorsque sa profession l’amenait à supporter, avec le sourire, les mains baladeuses des bons hommes, leurs mentions libidineuses à son joli décolleté ou à son séant...auquel on ne donnait pas ce nom là à Sunset Hill. Mais voilà, c’était bien une femme, ivre de surcroit qui se tenait devant elle et ça avait de quoi surprendre.

Lorsque cette dernière se saisit de la carafe pour la vider d’une traite, Elinor resserra sa main sur la bouteille d’alcool qu’elle tenait obstinément derrière son dos.

Elle a des réflexes malgré son état.

Elinor fixa les pièces qui parsemaient la table en hésitant sur la conduite à suivre. Nul doute que Leroy la tancerait gentiment en lui rappelant que tout argent était bon à prendre même si le client finissait ivre mort en plein milieu de la grand rue.
Mais cette femme avait déjà l’air d’un corps desséché par le soleil, on pouvait s’imaginer que la moindre goutte d’alcool qui passerait ses lèvres, causerait à coup sur une combustion instantanée de la pauvresse.

Le barman lui, ne s’encombrait pas de tels scrupules et le tintement des pièces sur le bois, adouci par la couche de poussière, n‘avait pas échappé à son ouïe perçante. Il traça tout droit sur la nouvelle cliente et, d’une main, il se saisit de l’argent, de l’autre, il reprit la bouteille de bourbon à Elinor pour en verser une lichette dans un petit verre qu’il tendit à la cliente.
Il gratifia la chanteuse d’un rictus revanchard et repartit sans articuler un mot.
Ce petit intermède permit à Elinor de reprendre une contenance. Son amusante rivalité avec ce brave Flint lui rappela qu’elle n’était pas une timorée après tout.

- Bienvenue au Shiny Spade Saloon...Madame ? Alors, un peu de fayots ?

Soudain, contre toute attente, l’autre dame habillée en homme se manifesta. Elle n’avait pas apprécié la façon plutôt rustre dont la nouvelle venue s’exprimait. C’était certain, cette dernière n’avait pas volé la réplique bien sentie de la première. Mais elle craignait que n’éclate une dispute.

- C’est un fait...peut-être puis-je vous offrir à toutes deux un verre... *et en prendre un moi-même*..que dites-vous de faire connaissance ?

Elinor doutait que sa proposition serait accueillie avec enthousiasme mais c’est la seule chose qu’elle avait trouvé à dire.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
River Blake

avatar

Messages : 31
Points XP : 27

MessageSujet: Re: A boire...sinon...   Mar 25 Fév - 16:55

River apprécia l'intervention du barman qui lui permis d'avoir un verre...un vrai, pas de cette flotte sans gout!

La jolie jeune femme qui se tenait devant elle lui proposa des fayots... bon c'était pas son repas favori mais en période de pénurie fallait bien se nourrir quand même.

- Vas pour des fayots cocotte!

C'est à ce moment là que la cowboy de droite se décida à faire entendre le doux timbre de sa voix en répondant viruleusement aux diverses remarques que River avait faites sur la gentes féminine du coin.
La femme haussa les épaules; * Bah après tout, je l'ai pas volée celle là* mais avant même qu'elle n'ai eu le temps de trouver dans son cerveau brumeux une réponse bien sentit, la fille du saloon proposa de faire connaissance, la godiche ayant eu la bonen idée de proposer d'offrir un verre à cette occasion...River n'allait pas laisser filer une si belle opportunité.

Elle se redressa un peu sur sa chaise, posa les coudes sur la table et invita d'un geste nonchalant Elinor a s'installer.

- Je refuse jamais un verre offert ! Vous avez jamais entendu parlé de Fair Blood dans le coin?

Elle regardait tour à tour Elinor et l'autre fille.

- Ou Ed Dority qu'il s'apelle aussi, il a du arriver dans le coin y'a quatre ou cinq ans?




Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Margaret Foster

avatar

Messages : 189
Points XP : 4

MessageSujet: Re: A boire...sinon...   Lun 17 Mar - 16:25

[je suis vraiment désolée pour le retard Embarassed]

Les deux cow-boys féminins semblaient toutes deux conçues de sang chaud et la tension était sur le point de monter, la pauvre serveuse perdue au milieu de tout ça semblait chercher quelque chose qui pourrait empêcher une possible bagarre d'exploser dans son saloon. Sa douce voix s'éleva alors et comme pour proposer une trêve, elle suggéra de faire gentiment connaissance autour d'un verre. A cette invitation, Margaret haussa un sourcil, l'air à la fois étonné et récalcitrant. Elle ne remettait pas en cause la gentillesse de cette jeune femme, c'était tout à son honneur, mais elle n'était pas du genre à s'attabler avec n'importe qui...

"Une autre fois peut-être" lâcha-t-elle simplement en finissant son assiette.

De toutes façons elle devait partir s'entraîner à la carabine et elle ne comptait pas perdre plus de temps. Elle se leva, laissa quelques dollars pour le repas sur la table et enfonça son chapeau sur sa tête. La cow-boy s'apprêta à quitter les lieux lorsque l'autre l'arrêta d'un regard. Voilà qu'elle remettait son Fair Blood sur le tapis.


"Jamais entendu parlé" marmonna Margaret en s'allumant une cigarette.

La nouvelle venue n'était pas sensée savoir que Margaret, tout comme elle, était arrivée en ville très récemment. Ceci expliquait qu'elle ne connaissait pas grand monde. Elle adressa alors un petit signe de tête à la jolie blonde, inclinant son chapeau pour la saluer :


"Ma'am..."

La jeune femme se dirigea alors vers les portes battantes du saloon...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Elinor Bennett

avatar

Messages : 183
Points XP : 16

MessageSujet: Re: A boire...sinon...   Jeu 27 Mar - 16:15

Elinor afficha un beau sourire quand l’inconnue accepta ses fayots. Il fallait que cette pauvre dame reprenne des forces, ne serait-ce que pour affronter les ennuis auxquels elle s’exposait avec ce drôle de comportement.

- A la bonne heure !

Elle fit un signe à son cher collègue derrière le bar mais celui-ci se contenta de bougonner enlui lançant un regard mauvais. Même si on ne comprenait rien à ce qu’il disait, sa mine patibulaire ne laissait aucun doute sur son manque de motivation à aller chercher la plat que la belle avait proposé.

- Bon, j’ai l’impression que je vais devoir aller vous chercher moi-même ce met si…délicat.

Son ton était devenu moqueur. Le barman avait bien mérité sa gentille insolence.
Le sourire de la chanteuse s’agrandit lorsque la nouvelle venue accepta le verre. Bon, d’accord, de l’alcool à cette heure et dans cet état, ce n’était pas la meilleure idée qu’elle ait eu mais c’était la seule pour éviter une dispute entre deux femmes au tempérament sanguin.
Elinor en fut pour ses frais néanmoins, l’autre femme refusa ce « verre de l’amitié ».

- Quel dommage. J’aurais tellement aimé faire votre connaissance. Je ne pense pas que nous nous soyons déjà vues. Vous êtes ici depuis peu ? Notez que moi-même, je ne suis pas arrivée il y a si longtemps que ça.

Elle regarda tour à tour la femme qui partait, et celle qui restait.

- Ecoutez, si vous venez d’arriver dans le coin, je peux vous donner quelques conseils et ce que j’ai à vous dire, croyez-moi, vous devriez l’entendre. Quant à votre Ed Dority, je me demande s’il n’est pas déjà passé par ici.

Elle tapota la table de la nouvelle.

- Aller, partageons ce verre Mesdames, il ne faut pas manquer une occasion de partager nos expériences dans ce…cette région. Et vous égareriez ma journée. Je ne peux pas compter sur celui-là.

Elle désigna Flint du doigt. Elle tachait de conserver une bonne humeur de façade. Et peut-être les mettrait-elle en garde contre ce qui se passe parfois dans la froideur de la nuit.

- Ma journée ne commence pas aussi tôt d’habitude et je m’ennui. Et je ne connais même pas vos noms mes chères. Moi, je suis Elinor Jane Irène Bennett…

Elle observa ses compagnes pour voir si la première finirait pas rester, la seconde ne s’impatienterait pas.
Ensuite, elle irait chercher les fayots.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
River Blake

avatar

Messages : 31
Points XP : 27

MessageSujet: Re: A boire...sinon...   Jeu 27 Mar - 16:51

La Miss du Saloon était tout miel tout sucre, vu le boulot qu’elle devait faire ma foi elle n’avait pas trop le choix. Les filles du far West avaient souvent 3 choix devant elle, devenir de vrai garçons manqués comme elle-même et l’autre cowboy à sa droite, se trouver un mari plus ou moins bon ou vendre leurs charmes… Aucun de ces choix ne convenait réellement à River surtout depuis qu’elle menait sa vie de Cowboy en solitaire.

Elle découvrit vite que l’autre femme était bien plus rustre et solitaire, elle avala ses fayots en quatrième vitesse et pris congés… bah elle pouvait bien faire ce qu’elle voulait surtout si elle ne connaissait pas celui qu’elle cherchait désespérément depuis plusieurs années.

La dénommée Elinor jane Irène Bennett, fit tout ce qu’elle pouvait pour les réunir autour d’un verre, River fut presque attendrit par tant de zèle. Elle se tourna alors vers la cowboy

- Allez ma grande, on va quand même pas attrister la demoiselle !

Elle reporta ensuite son attention sur la serveuse qui avait dit avoir peut être entendu parlé de Dority.

- Tu sais quelque chose sur Dority ? Il faut que je le retrouve !



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Margaret Foster

avatar

Messages : 189
Points XP : 4

MessageSujet: Re: A boire...sinon...   Dim 30 Mar - 11:58

Margaret avait ses deux mains engagées sur les portes battantes lorsque la voix de la dénommée Elinor s'éleva à nouveau pour témoigner de sa déception quant à son départ. Visiblement, faire plus ample connaissance lui tenait vraiment à cœur. La cowboy s'arrêta dans son élan, elle n'était pas habituée à ce qu'elle puisse intéresser qui que ce soit; d'habitude, son comportement éloignait plutôt qu'il n'attirait, cela doublait la surprise. Intriguée, elle tourna la tête vers la jeune femme, son regard mitigé entre confusion et méfiance.

D'une certaine façon, Margaret éprouvait une sorte de compassion envers elle. Être fille de saloon ne devait pas être facile tous les jours... Notre cowboy solitaire avait énormément de mal avec les alcooliques habités par leurs instincts les plus primaires, alors être forcée de les côtoyer tous les jours représentait pour elle un véritable enfer. L'autre cowboy insista également pour qu'elle se joigne à elles. Étrange, finalement elle semblait arborer un côté plus amical qu'à son arrivée dans le saloon.

L'ensemble ne constituait toutefois pas un argument suffisant pour empêcher Margaret de quitter les lieux... jusqu'à ce qu'Elinor évoque la possibilité de leur donner des informations intéressantes. Là, elle gagna son attention. Margaret se retourna alors vers la table où se trouvaient les deux femmes.

Elle avait cet air désagréable qui lui collait à la peau comme la mélasse collait à la semelle, pourtant elle n'avait aucune mauvaise intention. Le fait même d'avoir renoncé à s'éclipser témoignait d'ailleurs bien de son intérêt pour ce qu'Elinor avait à dire. Elle tira sur sa cigarette avant de la saisir entre deux doigts et posa un pied sur une des chaises. Elle s'accouda sur son genou avant de poursuivre en baissant d'un ton histoire de ne pas trop attirer l'attention :


"Une bande de desperados a massacré une famille il y a peu... si tu as quelque chose les concernant tu as toute mon attention. Sinon, je regrette mais je devrais prendre congé."

Depuis le massacre des Mac Harris, Margaret était habitée par cette ferveur à faire payer El Sombrero et sa bande. Rien d'autre ne pouvait l'intéresser, et si la miss avait des informations à leur sujet, elle était prête à reporter son entraînement de tir à plus tard...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tequila Jo

avatar

Messages : 302
Points XP : 14

MessageSujet: Re: A boire...sinon...   Mer 2 Avr - 19:31

- YEEEEEEEEEEEEEHHHHHHHHAAAAAAAAAA !!!

Un bout de femme pousse les portes du saloon, le visage radieux et un sourire d'un blanc immaculé qui contrastait avec sa tenue souillée par la terre. D'ailleurs, elle sentait un peu le fennec il fallait l'avouer, mais sa bonne humeur faisait plaisir à voir. Elle tourna deux fois sur elle-même faisant voler sa jupe tâchée de glaise avant de se diriger d'un pas léger vers le bar.

Elle était vêtue d'une chemise beige, du moins à l'origine, d'un bas de la même couleur et d'un stetson noir intercalé sur ses omoplates. Elle avait également dans les pieds de longues bottes noires, enfin là aussi, cela devait être la couleur initiale.

Son accent chantant se perdit dans une comptine espagnole avant de revenir vers Flint:

- "Et oune Tequila Barman !" lança-t-elle en claquant sa main sur le comptoir.

Elle regarda rapidement l'assemblée et salua Elinor et River d'un "M'dame" poli. Puis son regard rieur tomba sur Margaret. Léger rictus:

- Tiens la jousticière. Toujours en vie à ce que jyé vois, étonnant. Alors tou veux me descendre aujourd'hui ou tou profites de ma bonne houmeur pour que yé té paye un verre ?


Elle lui souriait tout en attendant sa réponse.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Elinor Bennett

avatar

Messages : 183
Points XP : 16

MessageSujet: Re: A boire...sinon...   Sam 19 Avr - 10:47

Elinor se trouva bien ennuyée devant les réponses de ses deux invitées qui semblaient concentrées sur leurs propres affaires. Les informations qu’elle avait a échanger avec elles n’avaient fichtrement rien à voir avec ce Ed Dority ou des Desperados bien vivants....mais comment balancer au visage des ces femmes une histoire de morts revenant à la vie ? Soudain, il lui apparut complètement saugrenu de se confier à des personnes qu’elle ne connaissait même pas. Au mieux, elles ne prêteraient aucune attention à ses histoires, trop obsédées qu’elles étaient par leurs propres problèmes, au pire, elles la prendraient pour une aliénée mentale. Eli se hâta d’aller reprendre la bouteille de Bourbon à Flint et elle ramena trois verres qu’elle remplit généreusement. Même si une des invitées leur faussait compagnie, il ne serait pas difficile de trouver quelqu’un pour adopter le pauvre breuvage orphelin.

- Ed Dority, ça me dit quelque chose mais décrivez le moi, voulez-vous ma chère....mais comment dois-je vous appeler ? Me le direz-vous ? Même un sobriquet...je commence à avoir l’habitude avec les américains ! fit-elle d’une voix riante, en s’asseyant devant son propre verre.

Puis elle tourna les yeux vers l’autre.

- Et vous ? Avez-vous un nom ? Et ces Desperados, dites nous en plus ? Est-ce que ça s’est passé ici ?

Soudain, une tornade belle comme le jour mais odorante comme un jour torride sans eau ni savon, fit son apparition. Elinor ne put s’empêcher de la trouver sympathique même avec ses jupons crottées. Elle respirait la jeunesse et la joie de vivre. Enfin !!!!!

- Et bien, vous vous connaissez ?

Si la nouvelle venue à l’accent calliente payait un verre à l’autre femme, ça tombait plutôt bien pour les affaires. Elinor savait qu’elle avait fait une mauvaise affaire en offrant la tournée, ça lui en ferait un de moins à payer...d’une manière ou d’une autre. Pour sur Leroy lui aurait demandé de le prendre sur son cachet ou de lui rendre un service en retour. Il était dur en affaires...

- Moi, c’est Elinor Jane Irène Bennet... Miss au joli accent...aller, buvons toutes ensemble.

Décidemment, cette matinée qui avait démarré en post-traumatique total s’annonçait divertissant finalement.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
River Blake

avatar

Messages : 31
Points XP : 27

MessageSujet: Re: A boire...sinon...   Mar 22 Avr - 13:08

River haussa un sourcil lorsqu’une chicana toute crottée fit une entrée tonitruante.
Décidément, le nombre de femmes était halluciné dans ce patelin, c’était bien la première fois que River en voyait autant en même temps dans un saloon sans que ce soit toutes des catins.

Toute cette agitation après cette longue marche harassante finissait de faire ses effets, River crut bien qu’elle allait tourner de l’œil, elle plaqua les mains sur la tables pour s’arrimer à quelque chose de stable et se força à ouvrir et fermer les yeux plusieurs fois afin de se remettre les idées en place.

- Il me faut de l’eau et quelque chose de solide à manger…

Elle remonta les yeux sur Elinor

- Après je te raconte tout de Dorithy

Elle tourna la tête vers celle qui se tenait devant la porte et faisait maintenant face à la jeune femme bruyante et pleine de vie qui avait rejoint le bar.

- Pas vu de pistoleros, pas vu de massacre… enfin pas plus que d’ordinaire dans ces contrées.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Margaret Foster

avatar

Messages : 189
Points XP : 4

MessageSujet: Re: A boire...sinon...   Dim 18 Mai - 8:50

(je suis terriblement désolée pour le retard Sad)

Elinor avait presque réussi à attirer son attention lorsqu'elle la pria d'étoffer un peu son récit. En revanche l'autre cowgirl ne semblait pas avoir entendu parlé de cette tragédie du tout, en même temps, si elle venait d'arriver en ville, c'était aussi compréhensible. Margaret retira son pied de la chaise et s'apprêta à ouvrir la bouche pour dévoiler son identité.

"Je m'appelle M..."

Lorsque soudain un nouvel énergumène déboula dans le saloon, d'une façon loin d'être discrète d'ailleurs, et une voix tintée de cet accent que Margaret ne pouvait pas oublier.

"Encore toi..." soupira-t-elle.

Vu l'état dans lequel elle se présentait, on pouvait se demander si elle n'avait pas été victime d'un guet-apens, mais elle serait bien moins souriante si ça avait été le cas.


"Tu te recycles dans les fouilles archéologiques...?" marmonna-t-elle, sa cigarette toujours fumante au coin des lèvres.

Depuis leur dernière altercation - qui remontait d'ailleurs assez loin puisque c'était lors de l'arrivée d'Octave en ville - Margaret avait abandonné l'idée de coffrer la Mexicaine pour le moment. Il était vrai qu'elle jugeait plus sur les actes que les mots, mais son récit l'avait poussé à croire qu'elle était davantage victime que coupable. Cela n'excusait en rien le braquage à l'épicerie, mais tant qu'elle n'avait pas fait de morts, la sentence n'était pas à rendre à la seconde près. De toutes façons, dans son état actuel, Margaret n'aurait pas été aussi performante au tir, elle se remettait toujours de ses nombreuses blessures.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tequila Jo

avatar

Messages : 302
Points XP : 14

MessageSujet: Re: A boire...sinon...   Mer 4 Juin - 15:14

(Tu seras fouettée jusqu'au sang pour cette infamie   )

_____________

La barman avait l'air sympa... ou peut-être simplement était elle une bonne commerciale. Ca changeait de Flint. Elle ne la connaissait pas, sans doute était-ce cette fille qui devait la remplacer. Depuis l'arrivée du shérif, Joanna avait arrêté de travailler pour Leroy. Trop dangereux, surtout avec l'autre psychopathe qui avait tendance à dégommer tout ce qui bougeait dans le coin. Elinor n'avait pourtant pas l'air d'une guerrière, mais ne savait on jamais, si Leroy l'avait recrutée, c'est qu'il y avait une raison...

- Yep, bouvons ! Enchanté, moi c'est Joanna. Comment va Miss Steamy ?

Ha c'était bon de pouvoir partager sa joie d'avoir trouver de l'or sur ce bout de terrain. Même la dépression chronique de Miss justice avait presque décampé. Bon ok, elle n'avait pas accepté le verre qu'elle lui offrait mais au moins, elle lui avait adressé la parole. Joanna bomba le torse, fière:

- Qu'est-ce que tou crois ? Yé un métier honnête moi! Yé souis trouveuse d'or maintenant !

Elle souriait de toutes ses dents, elle était heureuse d'avoir réussi dans la vie. En tout cas, c'était son sentiment immédiat.
Celui qui suivit et qu'elle avait été peut-être un peu stupide de gueuler ça à travers la taverne. Elle se tourna vers l'assistance, l'air renfrognée, ses pieds solidement ancrés dans le sol:

- Par contre, le premier qui essaye de me voler yé loui troue la peau !

Elle accompagna cette parole d'un geste rapide: sa main droite dégaina son révolver. Elle le fit tourner autour de son doigt à pleine vitesse (en tout cas aussi vite que quelqu'un qui a 6 en dextérité) avant de remettre son arme dans son étui.
Car oui, la gentillesse de Joanna avait ses limites, celle de son portefeuille...

Après à savoir si elle avait le cran d'appuyer sur la gâchette était une toute autre histoire...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: A boire...sinon...   

Revenir en haut Aller en bas
 
A boire...sinon...
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» LOVE IS ALL YOU NEED ! (manger boire et dormir aussi, sinon tu meurs et en plus on est pas des hippies !)
» Il ne faut pas boire de sang.
» Manger et boire restent un luxe pour la grande majorite!
» Boire ou tricher, il faut choisir [PV]
» Pouttrer du PNJ et boire du castor.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Sunset Hill :: La grande rue :: $hiny $pade $aloon-
Sauter vers: