Bienvenue dans l'ouest sauvage Invité, nous sommes en début d'année 1874
 
AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Une expédition périlleuse

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3
AuteurMessage
Francis Jefferson



Messages : 160

MessageSujet: Re: Une expédition périlleuse   Ven 31 Mai - 16:19

Ainsi les groupes s'étaient faits, le repas n'était pas top, mais gratuit, donc largement meilleur que ce que le gamin mangeait chaque jour. Cela lui avait redonné un peu de force, mais franchement pas lourd. Sa blessure l'avait convenablement épuisé et quelques peu refroidit, il n'avait pas perdu beaucoup de sang, mais il serait bien remis lorsqu'il serait vraiment au chaud avec un repas assez consistant.

C'est sans un mot qu'il prit son tour de garde en compagnie de sa grande amie, profitant au mieux de la chaleur du feu en guettant sa bonne tenue. Ensuite, lui qui n'était pas vraiment un aventurier n'était pas le plus indiqué pour garantir la continuité de la combustion, heureusement, Tequila semblait un peu plus dégourdie de ce côté.

Pendant quelques temps, il s'était bien emmerdé à se lever, flâner de quelques pas autour du feu, bref, passer le temps dans une position inconfortable mais peu fatigante afin de se tenir aussi éveillé que possible, malheureusement, il lui fallut bien retourner à son poste pour que ses jambes évitent de se dérober sous lui.

Finalement, c'est la belle qui brisa le relatif silence des ronflements et du feu craquant sous la puissance des flammes. Un dollar, ce n'était pas rien, jouer de l'argent, c'était mal... Mais au fond, si c'était pour éviter de s'écrouler bêtement, il valait mieux ça que pioncer et laisser passer une quelconque horreur, aussi hocha t-il la tête.

Utilisant sa main valide, le gamin ne sembla pas prompt à faire des mouvements vifs, se révélant quelque peu mou, heureusement, la mexicaine comptait bien lui tenir le crachoir, de quoi le faire tenir, même si c'est pour parler de lui et qu'il s'était pourtant promis de ne pas la laisser trop en savoir.


"Quand j'aurais de l'argent, je me construirais ma maison, je me marierais et j'aurais autant de gosses que le bon Dieu m'en donnera. D'ici là, j'me serais bien trouvé une terre à cultiver en paix. Et vous ? Les rapines ne rapportent pas encore assez pour vous payer une petite vie tranquille ?"

Une petite pique, mais lancée sans grande conviction, pour ce soir, la vive énergie du jeune homme ne lui donnerait pas plus de consistance dans ses propos, ça lui donnait d'ailleurs un petit air mélancolique, comme si d'un coup, le joyeux pinson en avait ras le cul de faire des pirouettes pour être vu.


[Hélas, par mauvais réflexe, j'ai lu, donc dans un soucis de bon hasard, le résultat de mon dé de perception choisira également le signe choisi, 1/2 = pierre, 3/4 = feuille, 5/6 = ciseaux, comme ça c'est juste. ^^]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
La main du destin

avatar

Messages : 227
Points XP : 99

MessageSujet: Re: Une expédition périlleuse   Ven 31 Mai - 16:19

Le membre 'Francis Jefferson' a effectué l'action suivante : Lancer de dés

'Dé' :

Résultat :
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
L'esprit de l'Ouest
Conteur
avatar

Messages : 1067
Points XP : 73

MessageSujet: Re: Une expédition périlleuse   Sam 1 Juin - 18:54

Et ainsi, Tequila et Francis réussirent à garder les yeux ouverts durant leur tour de garde et à alimenter suffisamment le feu. Ils passèrent une grande leur mission à bavasser et âpre bataille s'engagea à pierre, feuille, ciseau sans que l'un d'eux ne réussissent à distancer l'autre.

Ils avaient gagner un repos bien mérité et c'était au tour maintenant de Jaro et du curé de faire leur oeuvre.

____________________

[ Tequila et Francis, puisque vous êtes rapides à poster, vous pouvez terminé cet échange si vous le voulez, voir à réveiller le prêtre et le rouquin s'ils postent après vous Smile ]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tequila Jo

avatar

Messages : 302
Points XP : 14

MessageSujet: Re: Une expédition périlleuse   Sam 1 Juin - 21:49

[Quand on vous dit les hommes que vous nous écoutez pas XD ]
__________________________________

Décidément, elle n'aura pas son dollar ce soir. malgré tous ses efforts pour essayer de piquer un peu de sous au manchot, Joanna ne réussit pas à trouver la faille dans la défense du jeune homme. Bon, au moins, elle n'avait pas perdu la face devant lui et le nombre de victoires était le même dans chaque camp.

Tant pis, ça sera pour une prochaine fois...

Ils finirent par échanger quelques mots plus sérieux:

"Quand j'aurais de l'argent, je me construirais ma maison, je me marierais et j'aurais autant de gosses que le bon Dieu m'en donnera. D'ici là, j'me serais bien trouvé une terre à cultiver en paix. Et vous ? Les rapines ne rapportent pas encore assez pour vous payer une petite vie tranquille ?"

Le rêve typique de beaucoup en somme, Francis ne faisait pas dans l'originalité cette fois là... Le gars honnête en somme et légèrement suicidaire de l'être à Sunset Hill...

- Pas bésoin d'être riche pour se marier et faire des chiards, même si c'est mieux.

La jeune femme joua avec le feu, faisant s'envoler quelques miettes de flamme vers le ciel.

- Moi quand yé sérais riche, j'irai racheter la ferme de mon défunt mari. ma il faut beaucoup d'argent parce que là-bas, les vautours ne sont pas les pires charognards...


Son regard nostalgique se tourna vers les flammes en repensant à ce moment douloureux où les spéculateurs l'avaient mis en dehors de sa propre demeure... Elle laissa ses cheveux retomber sur son visage pour cacher les larmes qui venaient de naître à ses yeux...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Francis Jefferson

avatar

Messages : 160
Points XP : 22

MessageSujet: Re: Une expédition périlleuse   Dim 2 Juin - 11:56

Voila qui n'était pas plus mal, pas de mauvais argent dans les poches, mais pas d'argent perdu, comme quoi, le gamin pouvait être un peu en veine des fois. Il en faut un petit peu, cela permet de ne pas perdre espoir vu la relative journée de merde qu'il a passé dans le froid, et en même temps, de garder un tant soit peu l'esprit en éveil afin de résister au séduisant sommeil.

Mais après le jeu, quelques mots plus lourds furent posés, au grand dam de Francis qui ne savaient pas se comporter autrement qu'en chrétien, et donc d'être un tant soit peu compatissant. Il s'imagina aisément qu'il pouvait encore une fois se faire mener en bateau mais ce n'est pas lui qui aurait sut reconnaitre un menteur, il n'avait, dès lors, pas le droit d'envoyer paitre la jeune femme.

Ainsi, il poussa un bref et doux soupire, observant le feu :


"On a tous notre "rêve américain", l'argent finira bien par venir, à moins que ce ne soit la Mort. Dans les deux cas, tous nos problèmes seront réglés. Aides toi et le ciel t'aideras, vous croyez quand même en Dieu non ?

Même si j'ai du mal à vous imaginer en femme aimante, votre mari doit être là-haut, et vous attendre. Le mieux serait de vous garantir une place au même endroit, se damner par nostalgie n'est pas une solution..."


Eh oui, cela aurait été trop beau qu'il se contente d'une tape sur l'épaule de Tequila ou d'un câlin pour la réconforter, c'est un bon chrétien, compatissant, mais avec la parole de Dieu comme solution... Même si il y a quelques temps qu'il a passablement péché avec une autochtone, mais tant que cela ne se sait pas, son honneur et la logique de son comportement sont saufs.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tequila Jo

avatar

Messages : 302
Points XP : 14

MessageSujet: Re: Une expédition périlleuse   Dim 2 Juin - 20:32



"Même si j'ai du mal à vous imaginer en femme aimante, votre mari doit être là-haut, et vous attendre. Le mieux serait de vous garantir une place au même endroit, se damner par nostalgie n'est pas une solution..."


Et voilà que Jefferson lui disait qu'il ne la voyait pas en femme aimante, trop aimable. Elle lui aurait sans doute crachée à la gueule dans d'autres circonstances mais ce n'était pas le moment. la boutade lui fit mal, mais elle redevint l'être fort qu'elle était il y a quelques instants à peine. Elle planta son regard noir dans celui du vendeur de clous comme pour le mitrailler sur place:

- Pour votre gouverne, yé ne loupe yamais une messe. Quoi que maintenant qué yé vou à m'oeuvre la grande compassion de notre berger à l'égard des autres, yé vais sans doute en rater beaucoup. Pour le reste, croyez le ou non Mr Jefferson, mais yé le fait par amour des miens youstement.

Sur ce la belle, vexée jusqu'au sang se leva pour faire quelques pas dans la caverne en tournant le dos à Francis.

- Yé crois qu'il est l'heure de réveiller les prochains...

Quel jeune idiot pensait-elle, même si elle voyait bien les les faiblesses de sa propre logique. C'était réellement le moyen le plus rapide qu'elle avait trouvé pour faire de l'argent et mettre les siens à l'abri de la famine... Elle ne se dirigea pas vers le prêtre qu'elle ne pouvait maintenant plus encadrer, mais vers le type à la moustache et au favori.
Elle commença à doucement le secouer:

- Le polak...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Francis Jefferson

avatar

Messages : 160
Points XP : 22

MessageSujet: Re: Une expédition périlleuse   Dim 2 Juin - 21:12

En croisant le regard noir de la mexicaine, le gamin se garda bien de le soutenir, la compassion avait ses limites, peut-être que son interlocutrice pouvait oublier dans quelles circonstances ils s'étaient rencontrés, mais pas le bonhomme. Une criminelle allant à la messe n'adoucira pas son purgatoire si elle ne se repends pas, un mal pour un bien reste un mal.

Cependant, lorsqu'elle se leva, il fit de même mais, sur le point de vouloir excuser cette simple remarque qui, malgré tout, avait pour elle une honnêteté que peu pouvaient prétendre avoir, il n'en eut malheureusement pas le temps, Tequila ayant la bonne idée d'éviter soit l'effusion de larme, soit l'effusion de sang auxquelles aurait put aboutir d'autres répliques visant à expliquer le fond de leurs pensées.

De là, il se contenta d'un simple hochement de tête et laissa la jeune mexicaine passer devant, choisissant ensuite le prête, par défaut, pour aller le réveiller. Pour y parvenir, il se rendit jusqu'à sa couche et s'accroupit, prenant la peine de se montrer assez doux en agitant l'épaule de ecclésiaste, murmurant :


"Mon père, c'est votre tour de garde... Est-ce que vous voulez ma carabine ?"

Eh oui, comme quoi, il y en a des assez naïfs, ou idiots, pour imaginer un prêtre désarmé prêt à prendre possession d'un fusil... Mais bon, dans sa relative stupidité, au moins, la question ne tombera peut-être pas dans l'oreille d'un sourd qui n'as qu'un deringer pour garder ses fesses au chaud sur Terre.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
L'esprit de l'Ouest
Conteur
avatar

Messages : 1067
Points XP : 73

MessageSujet: Re: Une expédition périlleuse   Jeu 15 Aoû - 10:02

Alors que Morphée prend entre ses bras la mexicaine et le vendeur de clous, le tour du prêtre et du polak se passe bien. Bientôt, ils purent regagner leurs pénates, laissant la surveillance du feu à un autre couple.

Mais ce n'est qu'au dernier tour de garde que le marchand de sable joua un tour aux gardiens d'une nuit paisible. Les deux personnes assujettis à l'entretien du feu s'endormirent de concert et bientôt, le feu diminuait, mourrait tandis que le ciel nocturne s'éclaircissait...



.


.

.


-HAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAARRRRRRRRRRRRRRRRRRRRR.......

Le camp fut réveillé par les cris d'agonie d'un des gardiens du feu. Une bête d'ombre de la taille d'une vache et à la forme d'un loup était en train d'avaler la moitié du corps de l'homme en le secouant comme une vulgaire chaussette, le meurtrissant toujours un peu plus contre les murs de la caverne. Le sang arrosait ceux qui s'étaient endormis vers la sortie et tous devant cette vision d'horreur restait dans l'expectative la plus complète...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tequila Jo

avatar

Messages : 302
Points XP : 14

MessageSujet: Re: Une expédition périlleuse   Dim 25 Aoû - 17:40

Une ferme isolée dans une verte prairie, un homme de dos abattant avec force le labeur d'une chaude journée, profitant que l'hiver ne soit pas encore arrivé pour faire les bûches qui réchaufferont le foyer lorsque le climat sera plus âpre.
Alors que Joanna étant le linge sous les doux rayons du soleil, elle regarde son homme un sourire accroché sur le visage.

Bientôt des rires d'enfants viennent finaliser ce beau tableau familial.

- Maman, maman !

Ce sont ses deux petites filles qui viennent la rejoindre en riant, courant à travers la colline. Mais voilà que la petite brune trébuche et tombe dans l'herbe en roulant.
Une chute sans conséquence, mais voilà que Tequila s'inquiète en entendant son cri de douleur.

-HAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAARRRRRRRRRRRRRRRRRRRRR.......

La petite a dû tomber sur un rocher pour se fendre d'un cri si bestial, une agonie si inhumaine qui soulève le coeur de la jeune maman. Elle laisse sa besogne à plus tard et court secourir la chair de sa chair, le sang de son sang.

L'autre jeune fille regarde sa soeur avec stupéfaction. lorsque la despérados arrive enfin à leur hauteur, ce n'est pas son enfant qu'elle découvre, une sorte d'ombre énorme à la forme de loup vient de se relever et voilà qu'elle attrape l'autre enfant entre ses crocs, la croquant sous l'oeil horrifié de sa mère. Le sang de sa progéniture l'éclabousse.

- NNOOOONNNNNNN !!!!

Joanna se réveille en sursaut. Devant elle l'aube naissante découpe une forme monstrueuse engloutissant le corps d'un homme et l'arrosant de liquide carmin. L'expédition, la grotte... Joanna remet ses idées en place et comprend la situation. Les ombres les attaque. Ni une, ni deux, elle s'empare de sa carabine, relève le chien et tire vers la forme monstrueuse.

- Prends ça créatoure de cauchemar ! Tou va payer pour mes filles !
__________________
(Jet de dex)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
La main du destin

avatar

Messages : 227
Points XP : 99

MessageSujet: Re: Une expédition périlleuse   Dim 25 Aoû - 17:40

Le membre 'Tequila Jo' a effectué l'action suivante : Lancer de dés

'Dé' :

Résultat :
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Francis Jefferson

avatar

Messages : 160
Points XP : 22

MessageSujet: Re: Une expédition périlleuse   Lun 23 Sep - 13:51

Affaibli par sa cicatrisation et quelques peu atteint par le froid malgré le feu, le gamin eut bien du mal à obtenir un sommeil tranquille, vaincu par une fièvre naissante qui lui procura rapidement rêves étranges et cauchemars angoissants. Malgré tout, il demeura tranquille, un peu transpirant, parlant sans se réveiller pour rester aussi agrippé que possible à ce morceau de métal qui restait sa meilleure protection.

Enfoui dans les tréfonds de son esprit, il se retrouva finalement accroupis dans une plaine verdoyante sous un beau ciel étoilé au cœur d'un doux été, la belle vie. Et puis vint une brève hausse de température, quelques palpitations, brusquement, la plaine se trouva remplie de loups.

Sur ses deux jambes, le gamin se releva, pestant, jurant, tirant à tout va sans réellement faire mouche. Puis sembla venir la providence, un proche, un ami, de la famille, quelqu'un, une silhouette massive cherchant à allumer une torche. Francis s'arrête de tirer.


"Ed !"

Surprise, la silhouette s'esquiva d'une nouvelle horde, perdant la torche, à peine allumée. Une réponse ne se fit pas attendre :

"Francis, regarde qui est là !"

Comme coupé du chaos général, le jeune homme posa le regard sur un grand loup bipède s'avançant lentement, au devant de sa propre meute.

"Je rêve, qu'est ce qu'il fout là ?!"

La grosse silhouette commença à échanger quelques coups avec le loup, finissant par s'agripper à son cou, par derrière, quelques cris furent échangés. Décontenancé, le gamin restait là, pointant le duo avec sa carabine sans cesser de crier..

"Ne me grogne pas dessus connard !"

Puis, brusquement, un autre loup surgi par derrière et s'agrippa à la jugulaire de l'homme, laissant alors le champs libre à la créature anthropomorphe pour s'en prendre au bras qui s'était desserré.

"NOOON ! Ed !"

Perdu, désorienté, commençant à prendre beaucoup de température par le froid commençant à l'envelopper, il se sentit craquer, comme tout à l'heure, mais d'une manière bien moins consciente, un vrai craquage poussé par son délire de fiévreux !

"Hey !"

Comme subjugué par sa voix par sa voix, l'ignoble créature cessa de s'en prendre à l'autre protagoniste et se releva, impassible, prête à prendre en chasse ce téméraire freluquet pour l'avoir hélé ainsi. Cependant, complètement hors de contrôle, ce dernier se mis à rugir, son arme levée.

"Laisse le tranquille j'te diiit !"

Le coup partit aussi sec, la balle traversa alors l'orbite droite de la bête et le cauchemard s'évanouit soudainement, laissant place à une réalité toute aussi délirante, la réalité dans laquelle Francis se trouvait à nouveau complètement dérouté, incapable de savoir ou il avait tiré, sur qui, se trouvant seulement là, les tempes battantes, la voix cassée, l'odeur de poudre lui montant au nez et le regard, horrifié, posé sur la scène... Incapable de discerner le vrai du faux, de juger de la précision ou de l'utilité d'un tir réalisé en semi-conscience.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
La main du destin

avatar

Messages : 227
Points XP : 99

MessageSujet: Re: Une expédition périlleuse   Lun 23 Sep - 13:51

Le membre 'Francis Jefferson' a effectué l'action suivante : Lancer de dés

'Dé' :

Résultat :
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
L'esprit de l'Ouest
Conteur
avatar

Messages : 1067
Points XP : 73

MessageSujet: Re: Une expédition périlleuse   Lun 7 Oct - 20:34

[Tant pis pour les retardataires, il faut bien finir un jour ^^]

__________________________________

La main de Joanna était décidément très chanceuse en hiver, son tir toucha l'oeil de la créature de cauchemar, la traversant de toute part. Francis ne fut pas en reste et malgré la peur lié à ce moment d'horreur, isa balle traversa le corps de la bête.

Mais ces tirs fantastiques ralentirent à peine la bestiole. Au pire, ils avaient attirer leur attention vers eux et un lueur rougeâtre et malfaisante les fixait.
La chose lâcha la moitié de corps qu'elle avait dans la bouche pour maintenant se diriger à pas docile vers ceux qui avaient osé la défier. Les balles n'avaient fait que des trous dans sa carcasse, trous qui se résorbaient très rapidement d'eux mêmes. Ainsi, nos vaillants héros avait provoquer l'ire de la bête sans que leurs derniers atouts ne soient efficaces. Le loup géant se préparait à bondir quand une chose surprenante se produisit.

Un rayon de lumière frappa le crâne de l'immonde créature, la faisant hurler de douleur, un cri si perçant qu'il vous faisait vriller les tympans à la limite de la folie. L'ombre se remplissait de cette lumière aveuglante avant de disparaître dans un nuage de fumée opaque...

Derrière l'aube naissante et ses premiers rayons qui avaient eu raison de la bête, sauvant ainsi l'expédition d'une mort certaine...

Personne ne réalisait vraiment ce qui s'était passé. Avaient-ils eu une hallucination collective ? Ou venait-il de survivre au cauchemar de ces terres ?
Les gibolles encore tremblantes, Hank regardait ceux qui avaient osé se dresser contre le mal. A croire que la grande gueule et la jolie brune en avait plus dans le pantalon que ce qu'il pouvait en paraître au premier abord.

Une fois remis de leurs émotions, la caravanes allaient pouvoir reprendre sa route vers Sunset. C'est sous un soleil radieux que l'expédition terminerait sa route pour revoir les êtres qui leur sont chers... Seule une famille serait en larme ce soir car le père Jenkins n'est plus. le groupe décida de l'enterrer sur place plutôt que de ramener la moitié de sa dépouille à ses proches...

______________________________________________________________________________


FIN DE LA QUETE UNE EXPEDITION DANGEREUSE

Bravo à tous les participants:clap:    , l'heure des comptes a sonné  

Pour ceux qui le veulent, vous pouvez raconter votre retour à Sunset si vous le désirez Smile
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Une expédition périlleuse   

Revenir en haut Aller en bas
 
Une expédition périlleuse
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 3 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3
 Sujets similaires
-
» Expédition vers le Harad.
» Numenor et l'Atlantide
» Première expédition, longue route à endurer ...
» Les coulisses de l'expédition
» L'expédition naugrim

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Sunset Hill :: Quartiers sud :: Les écuries-
Sauter vers: