Bienvenue dans l'ouest sauvage Invité, nous sommes en début d'année 1874
 
AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Jeune femme recherche employeur pas trop scrupuleux [Terminé]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Elinor Bennett



Messages : 183
Points XP : 16

MessageSujet: Jeune femme recherche employeur pas trop scrupuleux [Terminé]   Mar 10 Juil - 17:39

Le jeune femme arrivée en ville ce matin, l'air un peu triste avec tous ses bagages en mains semblait s'être refait une beauté. Recoiffée, maquillée et propre, elle se présenta, souriante en robe décolletée au Shiny Spade saloon. Ce n'était pas l'endroit le plus reluisant de Sunset Hill, on n'y côtoyait peut-être pas les personnages les plus éminents ou respectueux mais c'était le seul endroit où elle pouvait exercer ses talents honnêtes comme malhonnêtes.

Lorsqu'elle poussa la double porte, elle haussa les sourcils en découvrant l'intérieur sombre et enfumé du saloon. En effet, ce n'était pas reluisant ! La poussière semblait être maitresse des lieux. Elle toussota en portant délicatement la main à sa bouche. C'était plus un réflexe qu'autre chose car son long voyage l'avait exposée à bien pire qu'une ménage mal fait.

La démarche et le regard francs, elle avance directement au comptoir. Elle frôle le bar d'une main comme on caresse, elle regarde un peu autour d'elle sans se départir de son sourire pourpre. Elle garde une main le long du corps, impossible de voir ce qu'elle tient. Et quand elle obtient l'attention de l'homme en face d'elle, elle sourit de plus bel et pose sur le comptoir un étui à violon élimé mais encore capable de protéger son précieux instrument.

Le regard brillant, plein d'enthousiasme elle se présente.

"Bonjour cher Monsieur, je suis Elinor Jane Irène Bennett....mais appeler moi Miss Bennett...et quand nous aurons partager quelques verres, Elinor suffira...j'aimerais obtenir un entretien avec la personne qui tient cet établissement...le vieux Peabody m'a parlé d'un Monsieur Fargo...je voudrais lui proposer mes services, je joue du violon, je chante et, ma foi, pour arrondir mes cachets, je peux faire le service ou tout ce que vous me jugerez capable de faire."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Leroy Fargo



Messages : 31
Points XP : 21

MessageSujet: Re: Jeune femme recherche employeur pas trop scrupuleux [Terminé]   Mer 11 Juil - 15:10

La matinée était plutôt tranquille au Shiny Spade Saloon, Flint venait d'arranger les verres en dessous du comptoir après leur avoir passé un ultime coup de chiffon, et seuls quelques lève tôt étaient passées prendre le whisky quotidien, tels de vrais fidèles se rendant pieusement dans leur lieu de culte. Le solide barman était habillé comme la veille de son tablier crasseux attaché autour d'un pantalon jean de couleur noire et d'une chemise à carreaux banche et rouge. Il était de mauvaise humeur, il avait peu dormi la nuit dernière car il avait du ranger le saloon après qu'une bagarre entre joueurs ait éclatée. Il se languissait que la ville ait un nouveau shérif afin de couper court à toutes ses echauffourées alcoolisées, accompagnées de concours de celui qui aura les plus grosses. Flint était tellement grognon qu'il repoussait au maximum le ménage de la salle principale qui était encore encrassée de la veille, et qu'il aurait normalement dû faire avant d'aller se coucher. Le comptoir était encore collant si bien que les mouches y restaient scotchées lorsqu'elles avaient le malheur de se poser dessus. D'un geste nonchalent, il jeta son chiffon sur son épaule et commença l'inventaire de son stock d'alcool. Il entendit la double porte à l'entrée se plaindre de l'arrivée d'un client, mais ne daigna pas regarder de suite qui venait le gonfler de si bonne heure. Pourtant sa curiosité fut aiguisée dès l'instant où Flint percuta qu'il s'agissait de talons qui frappaient le sol, ne reconnaissant pas le bruit habituel des éperons que chaussaient la plupart des cow boy.

* Une femme ? Et bin, qu'est ce qu'une femme pourrait bien venir faire ici à cette heure ??*

Sans regarder son interlocutrice, Flint essaya de shunter la prise de commande :

- Désolé, on a pas de camom...

La mystérieuse cliente lui coupa la parole et se présenta en tant qu'aspirante à l'un des postes proposés. Flint leva les yeux et regretta presque de ne pas l'avoir fait plus tôt, car la jeune femme était plutôt ravissante, et ses habits mettaient relativement bien en valeur les atouts dont elle était dotée. Sans un mot, le barman sortit de derrière son comptoir et grimpa les marches de l'escalier qui menait au bureau de Leroy. Il frappa contre la petite porte vitrée avant de l'entrebailler pour prononcer des mots inaudibles d'en bas. Quelques secondes plus tard, Flint était suivi d'un homme en costume violet pâle avec une chemise blanche parfaitement repassée. Il portait un chapeau haut de forme de la même couleur que son costume sous son bras afin de laisser apparaître des cheveux plaqués en arrière. Ses chaussures parfaitement cirées en plus de ses vêtements propres laissaient vite comprendre qu'il était le patron ici.

Leroy s'approcha de la jeune femme alors que Flint repassait derrière le comptoir pour continuer son inventaire. Le patron du saloon toisait la jeune femme avec un sourire qu'il s'était entraîné à rendre charmeur et tendit sa main pour saisir celle d'Elinor afin de se plier au conventionnel baise main, avant de se présenter :

- Mademoiselle, je me nomme Fargo, Leroy Fargo, permettez moi de vous présenter toutes mes salutations les plus distinguées. Je suis honoré qu'une jeune femme comme vous soit intéressée pour travailler dans mon établissement. Flint a commencé à me faire part de vos talents, vous êtes donc musicienne, chanteuse, et seriez prête également à servir ? Pour le moment je n'utiliserais que vos talents artistiques, je ne voudrais abîmer vos mains.

Il regardait la jeune femme dans les yeux et continuait de sourire naturellement.

- Souhaitez vous un rafraîchissement à mes frais ? Il désigna Flint qui se tenait prêt à servir la jeune femme, avant de toiser de nouveau Elinor. Concernant notre accord, quand seriez apte à débuter ? Vous avez quelque part où loger ? Une chambre ? Souhaitez vous que j'envoie Flint vous trouver une résidence en ville ?

Il sortit un long cigare de la poche avant de sa veste et l'alluma avec une allumette encore plus longue. Il tira deux trois bouffées avant de reprendre :

- Ah oui, un dernier détail, imaginons que j'ai besoin de vous pour quelques tâches un peu moins... communes, mais je vous rassure vous garderiez votre intégrité, que me diriez vous ?

Leroy fixait la jeune femme avec un sourire satisfait, tout en fumant son cigare, il est vrai qu'il attendait avec impatience l'arrivée d'une demoiselle pour egayer les soirées habituelles, emplies de testostérone. Le saloon allait sûrement voir son chiffre grimper en flèche.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Elinor Bennett



Messages : 183
Points XP : 16

MessageSujet: Re: Jeune femme recherche employeur pas trop scrupuleux [Terminé]   Jeu 12 Juil - 19:30

Si elle attendait une réponse même peu affable de la part du barman, Elinor en fut pour ses frais. Le bougre se contenta d’afficher un air surpris en la découvrant puis il s’était précipité sans un mot vers une porte en haut de l’escalier. La jeune femme n’en fut pas offusquée, elle se contenta de regarder le gaillard avec grands yeux amusés. Il n’était manifestement pas le propriétaire, pas plus qu’il n’appréciait les joies de la conversation. Elle aurait mieux fait de conserver sa salive pour le vrai boss.

Celui-ci ne tarda d’ailleurs pas à se montrer. Vue sa mise et sa dégaine, nul doute qu’elle avait en face d’elle le fameux Leroy Fargo. Il ne se faisait pas attendre, cela plut à Elinor, c’était encourageant. Elle s’était éloignée du bar pour se planter au bas de l’escalier, son étui à violon à la main, son sourire franc toujours rayonnant et un regard clairement appréciateur. Au regard des lieux et de l’état du tablier de son barman, elle ne s’attendait pas à voir apparaître un dandy. Et le Monsieur, charmeur, attrapa la main qu’il lui tendit franchement pour la baiser comme un gentleman, à l’anglaise. Le sourire d’Elinor s’élargit et elle entra aussitôt dans son jeu. Elle inclina la tête légèrement en lui décochant un regard délicieux.

« Enchantée de faire votre connaissance Monsieur Fargo. Laissez-moi me présenter à mon tour, je suis Elinor Jane Irène Bennett, artiste très motivée, à votre service. »

Elle accepta volontiers le verre qu’il lui offrit et se dirigea vers le comptoir avec lui, avec une allure qui tenait plus de la promenade. Elle se laissait regarder et elle en rajoutait en se montrant des plus charmantes. Elle voulait ce travail.

« Vous avez un bien bel établissement Monsieur. »
*Menteuse*

D’une main assurée, Elinor prit le verre que Flint venait de remplir. A cette heure la dame avait l’habitude de boire du thé mais elle délaissa de bonne grâce ses habitudes pour une boisson un peu plus forte. L’alcool lui réchauffa la gorge et rosit ses joues.

« Et bien, j’ai trouvé, à la hâte, une chambre chez l’habitant mais très honnêtement, je suis prête à déménager ! D’autant que mes valises ne sont pas complètement défaites. C’est une famille avec trois enfants dont deux en bas âge....je ne me sens pas l’âme de supporter la marmaille. Je n’aurais rien contre un peu d’aide. » Elle regarda, curieuse le dénommé Flint qui n’avait toujours pas pipé mot. Il suffit d’un regard de son patron pour filer. Alors elle retourna son attention vers Leroy.

« C’est très gentil à vous de me proposer votre aide. Votre barman, Flint ? Est-il muet ou simple d’esprit ? » Lui demanda-t-elle alors sur le ton de la confidence tandis qu’il sortait un cigare histoire de compléter le tableau.

Leroy ne tarda pas à évoquer la possibilité d’autres tâches et en fut à peine surprise. A vrai dire, la demoiselle était prête à bien des choses pour continuer à vivre correctement et surtout joliment vêtue et parée. D’aucun disaient que l’élégance était un don naturel et elle ne le niait pas mais tout de même, un luxueux bijou ne la mettait-elle pas en valeur ? D’autres prétendaient que l’argent ne faisait pas le bonheur...mais fichtre, il y contribuait ! Elinor émit un rire léger et une lueur d’amusement brillait dans son regard malicieux.

« Hum.... Je suis ouverte à bien des choses tant qu’on paye mes services. »

Elle caressa son verre vide tout en le fixant.

« M’offrirez-vous un autre verre Monsieur Fargo ? Et vous m’apprendrez où vous situez mon...intégrité. » Ajouta-t’elle avec un naturel déconcertant.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Leroy Fargo



Messages : 31
Points XP : 21

MessageSujet: Re: Jeune femme recherche employeur pas trop scrupuleux [Terminé]   Lun 27 Aoû - 20:50

"C’est très gentil à vous de me proposer votre aide. Votre barman, Flint ? Est-il muet ou simple d’esprit ?"

Le gros barman lâcha un grognement suivi d'une phrase à moitié étouffée par sa moustache alors que Leroy, sans même le regarder, tendit sa main dans sa direction afin de lui faire comprendre de retourner à ses bouteilles. Le patron fit rougeoyer le foyer de son cigare en tirant dessus à plusieurs reprises et repris calmement.

- Bien, nous vous trouverons une chambre au sein de notre établissement, je pense que cela vous conviendra en attendant de vous trouver une habitation plus à votre convenance en ville. Quand au deuxième verre, c'est avec plaisir que je vous l'offre..

Leroy tapota du doigt sur le comptoir afin de faire comprendre à son fidèle barman qu'il fallait remplir une seconde fois le verre de la jeune femme. Sans un mot, le costaud taciturne s'exécuta, sans même daigner regarder la belle blonde qu'ils était en train de servir, et pourtant, elle avait un physique accrocheur. Elinor semblait curieuse au sujet des paramètres de l'emploi qu'avait mentionné Leroy, il allait devoir être un peu plus clair sur le type de "job" qu'elle allait être amenée à effectuer. Toujours en souriant, il recracha une bouffée de son gros cigare dont la fumée venait s'écraser sur le plafond gras de l'établissement. Il baissa d'un ton afin de se protéger des oreilles indiscrètes.

- Et bien disons qu'il se pourrait que vous soyez amenées à user de vos charmes sur certaines personnes influentes afin de leur "emprunter" des objets ou informations qui pourraient m'intéresser...

Il prit une autre bouffée de cigare et s'adressa à la jeune femme avec un ton amusé.

- Vous seriez en quelques sortes une espionne...

Il regarda tout autour de lui cessant de sourire, puis il observa de nouveau Elinor.

- Je souhaiterais quand même vous préciser que je ne tiens pas à ce que vous alliez trop loin dans la séduction, j'aurais bien trop peur d'être jaloux de vos "victimes"...

Le patron du Shiny Spade Saloon avait maintenant un petit oeil lubrique et écrasa son cigare à moitié fini dans une coupelle posée sur le zinc, avant de se frotter les mains hâtivement.

- Si vous vouliez m'accompagner dans mon bureau afin que nous signions votre contrat d'artiste de scène ?

Leroy ajusta son chapeau et sans attendre, il emboîta le pas vers l'escalier qui menait au petit bureau à l'étage.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Elinor Bennett



Messages : 183
Points XP : 16

MessageSujet: Re: Jeune femme recherche employeur pas trop scrupuleux [Terminé]   Mer 13 Fév - 19:13

Elinor leva les yeux au ciel et porta la main à sa gorge soutenue et mise en valeur pas son corset de satin.

- Monsieur Leroy, je ne vous serai que trop reconnaissante si vous pouviez m’héberger ici avant que je m’installe définitivement quelque part. Aucun risque de retard, je ne risque pas de me faire détrousser par quelque malandrin sur le chemin et je risque encore moins de me perdre en rentrant me coucher !

Elle émit un petit rire tout à fait charmant quoiqu’un peu guindé. Ces années passées en Amérique n’avait pas réussi à effacer ses manières européennes.

- Bref, nous y trouverons tous deux quelques avantages en attendant que j’ai un « chez moi » grâce à votre brave barman. Elle jeta un œil amusé au costaud qui ne daignait pas la gratifier d’un regard, chose pour le moins inhabituelle chez la gente masculine en présence d’une jeune fille affable et à l’air pas trop farouche.

Elle saisit son verre plein d’un geste élégant et sûr puis toisa Leroy sans jamais effacer complètement ce sourire qui semblait gravé sur son minois.
C’est simple, on ne pouvait l’imaginer triste. Sa bonne humeur de façade, elle la devait d’ailleurs à la personne dont l’absence lui faisait le plus de mal. L’accoutrement de Fargo le lui rappelait, son trois pièces, ce château qui ne le quittait pas.
L’espace d’un instant, son regard se perdit dans un lointain rêve où Leroy se muait en son Docteur. Mais il parvint à retrouver toute son attention lorsque, sur le ton du secret, il lui décrivit un peu plus précisément ce qu’il attendait d’elle.

Elle ouvrit aussitôt de grands yeux. Elle ressemblait à cet instant à une enfant qui recevait un cadeau. Aussitôt, elle se pencha vers son, elle l’espérait, futur employeur et continua sur le ton de la confidence.

- Je suis votre homme...enfin votre femme. Il m’est arrivée à plusieurs reprises de jouer ailleurs que sur scène....je travaillais en équipe alors...vous ne serez pas déçu.

- Je souhaiterais quand même vous préciser que je ne tiens pas à ce que vous alliez trop loin dans la séduction, j'aurais bien trop peur d'être jaloux de vos "victimes"...

La donzelle éclata à nouveau d’un rire cristallin tout en feignant d’être gênée par tant de gentillesse....ces petites façons de demoiselle de la haute.

- Monsieur Fargo, vous me flattez. Quel charmeur vous faites ! Vous feriez fureur dans mon pays.

**Enfin, il y a encore quelques efforts à faire.**

Elinor lui emboita le pas lorsqu’il proposa qu’ils passent tous deux dans son bureau. La hâte et la légèreté avec lesquelles elle gravit l’escalier trahissaient un enthousiasme presque trop beau pour être vrai. Elle ne semblait pas désespérée pour des yeux étrangers à son histoire.

- Je suis enchantée de voir que nous nous entendons.

Elle attrapa le bras du propriétaire des lieux juste avant qu’il n’ouvre la porte de bois qui cachait le saint des saints. Il en fut peut-être surpris mais pas contrarié.

Sur son invitation, Elinor pris place sur une chaise en face du bureau de son presque patron. Celui-ci visiblement fort content de lui prit place derrière le meuble sur lequel ils allaient sceller leur entente.
Oh, la demoiselle n’était pas dupe, il tenterait de la sous-payer.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Jeune femme recherche employeur pas trop scrupuleux [Terminé]   Aujourd'hui à 10:54

Revenir en haut Aller en bas
 
Jeune femme recherche employeur pas trop scrupuleux [Terminé]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Jeune Femme Haitienne Vendue a Montreal Recherche identite
» L'arrivée d'une étrange jeune femme.
» - Event II - Jolie Jeune Femme... Fatale !
» Janvier 96 - La jeune femme qui ne ... - Londres - Rab'
» Recherche maître

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Sunset Hill :: La grande rue :: $hiny $pade $aloon-
Sauter vers: