Bienvenue dans l'ouest sauvage Invité, nous sommes en début d'année 1874
 
AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Gia S. Williams {On highway to hell [Terminé]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Gia S. Williams
Conteur
avatar

Messages : 33
Points XP : 8

MessageSujet: Gia S. Williams {On highway to hell [Terminé]   Dim 15 Avr - 17:16




WANTED

    Nom: Williams
    Prénom: Gia Sara
    Surnom: Gi'
    Age: 28 ans
    Taille: 1m80
    Métier: Chasseurs de primes
    Signes particuliers: De nombreux tatouages parcourent son corps




Votre héros
Description physique: Ca, on peut dire que Gia est une femme qui ne laisse personne indifférent sur le plan physique ! Il suffit de la regarder et de la contempler pour être ébloui. Gia est une jolie femme, sinon vous vous doutez bien qu'elle ne plairait pas autant à la gent masculine.
Le visage est-il le reflet de l'âme ? Gi' ne serait guère lésée dans ce cas. Son visage est grave mais ouvert, on sent que c'est une femme qui reste à l'écoute des autres. Des pommettes bien dessinées, des joues d'une couleur diaphane, des lèvres délicates font d'elle une jolie fille, il n'y a pas de doute.
Ce qui frappe d'abord chez Gia, ce sont ses yeux. Des yeux d'un brun tirant sur le noir. Un regard envoûtant, ressemblant à une larme de ciel. Mais ne vous y trompez pas, Gi' n'a pas toujours un regard charmeur. Aux heures de la colère, ses yeux se chargent d'électricité semble-t-il et peu nombreux sont ceux qui peuvent affronter ce regard. Ses grands yeux transmettent toutes ses émotions. Gia est un livre ouvert. On peut savoir ce qu'elle pense, quand on la connait bien.
Sa chevelure est de toute beauté. Ses cheveux sont longs, épais et soyeux. Cependant, elle préfère les porter attachés. Elle est naturellement brune. Elle apprécie se nouer les cheveux, réalisant des coiffures excentriques et compliquées.
La belle a un nez fin, aux ailes que l'on dirait ciselées par les sculpteurs grecs. Une petite moue peut provoquer un froncement de cet adorable appendice, lui donnant l'air d'une gamine contrariée.
Les lèvres de Gia sont de toute beauté. Charnues et pulpeuses, nul ne peut résister à son sourire qui laisse apparaître des dents blanches parfaitement alignées. Sa bouche est comme un fruit que l'on meurt d'envie de croquer...
Enfin, le corps de la jeune femme n'a que peu de défauts. Disons que ses défauts et disproportions la rendent plus charmante encore. Altière, fine et élégante, elle a une démarche féline. Son port de tête altier la fait ressembler à une Reine, même lorsqu'elle est habillée de façon simple. Des bras délicats et cependant vigoureux, une poitrine relativement importante, une taille de guêpe, des hanches dont la cambrure subjugue, et enfin de longues jambes parfaitement galbées. Que dire de plus ?

Caractère: Mon caractère ? Houla ! Comment vous dire… Déjà, une chose à savoir sur moi, c’est que je suis ... Comment ça, têtue ? Oui, c’est vrai je l’admets… J’ai tendance à ne pas bouger de mon idée tant qu’on ne m’a pas démontré par a+b que je me trompe. Et même quand on me le démontre, il est vraiment difficile de me faire abandonner un projet que j’ai décidé de mettre en œuvre… Mais après tout, quand on est une femme, il faut savoir défendre ses idées, non ? Forcément, je suis tenace, une sacré nana. Je ne lâche pas l’affaire. Après, n’allez pas imaginer que je prends les choses trop à cœur. Je suis une meneuse d’hommes, une battante. Rusée, je n’hésite pas à user de mes charmes pour obtenir des informations, à manipuler mon entourage. Oui, oui, manipulatrice est un terme qui peut me correspondre, même si je le trouve beaucoup trop négatif. Bon, oui, on est bien obligé de mentir, j’ai un talent certain dans cet art. Je suis une femme de caractère en somme.
Le maître mot de mon caractère est : la force. Une force et un courage désarmants, charmants qui me rendent inatteignable. Je le suis. Mais je sais également établir des liens avec mon entourage. Je suis sauvage et patiente. Des qualités dont je fais preuve dans la vie de tous les jours. Je suis d'un caractère accommodant, même s'il ne faut pas non plus me marcher sur les pieds. Je suis une femme fidèle, en amitié comme en amour, mais je ne me gène pas pour allumer les hommes, j'adore cela. Contradictoire ? Tout à fait. Je ne trahirai jamais mes plus proches amis car j’ai un sens aïgu du devoir et de la reconnaissance.
Je suis également particulièrement rancunière si quelqu'un m'a blessé ou fait du mal. Je ne pardonne pas facilement. Une fois que les barrières ont été franchies, c'est terminé. En clair, il n'est pas facile de me vexer mais si vous y arrivez, tirez définitivement un trait sur moi ! Je peux même me montrer cruelle. Ma jalousie est avérée alors attention à ce que je peux faire quand je suis sous son emprise... Je suis imprévisible...


Défaut(s) choisi(s): Agit avant, réfléchit trop tard

Votre histoire:


(c) tumblr
Tu vises aussi mal que tu fais la cuisine mon ange.



~ Prélude :


On a frôlé la vie !

Le premier souffle. Le premier cri. Le plus important dans la vie et on ne s'en souvient absolument pas. N'est-ce pas ironique de ne pas se sentir venir au monde et s'en rappeler ? Gia ne fait pas exception à la règle. Elle fut la première à naître de l'union de ses parents : Torak Williams et Kate Ferguson. Son père était un homme fort, sévère et froid. Une figure paternelle très brutale et ne dispensant guère de tendresse et d'affection. Chercheur d'or dans le grand Ouest, il n'avait guère le temps de s'occuper de sa fille nouveau-né. Il était d'ailleurs contrarié que son premier-né soit de sexe féminin. Il ne considéra pas vraiment Gia comme son aînée. Ce n'était "qu'une fille" après tout... Certes, la petite fille se montrait pleine de vie et enjouée. Mais ce ne devait pas être suffisant pour son père. Dès son plus jeune âge, Gia obtint les qualités de sa mère. Physiquement parlant. Elle était belle, jolie et fraiche comme une rose. Qualité qu'elle allait garder toute son enfance et le reste de sa vie. Ce qui étonnait le plus chez Gia, c'était qu'elle ne pleurait jamais. Elle observait le monde pensivement, ouvrant de grands yeux mais on ne l'entendait jamais. Un bébé qui ne pleure pas, qui ne crie pas.... Mais la petite Gia, mis à part ce trait particulier, était en pleine santé. Un beau bébé, indubitablement. Mais ce qui mettait mal à l'aise, c'était le regard que portait ce bébé sur les autres. Un regard qui vous fixait, vous mettait à nu et vous donnait la sensation de regarder au plus profond de votre âme. Gia. Joli prénom pour une jolie petite fille. La mère de Gi' était serveuse dans un bar miteux. Gia était condamnée dès sa naissance à ne jamais voir autre chose que ce quartier mal famé et véreux… Ou pas.

~ Chapitre 1 - L'enfance :


Vous n’êtes pas exceptionnels, vous n’êtes pas un flocon de neige merveilleux et unique, vous êtes fait de la même substance organique pourrissante que tout le reste.

Gia grandit comme une belle plante. L'Histoire avec un grand H était en marche, en même temps que l'histoire de notre petite puce. Elle avait à présent trois ans. Gia était toujours laissée à elle-même. Et ses parents, toujours aussi distants avec elle. Le jour de ses quatre ans, un événement arriva dans la petite vie de Gi'. Sa mère accoucha de jumeaux : Jérémy et Seth. Gia se fit une joie d'accueillir ses deux frères et se fit un devoir de les protéger. Elle était de quatre ans leur aînée et les materna aussitôt. Tout en leur faisant des vacheries dès que possible. Le père de Gi' eut une attitude similaire à celle qu'il avait eu lorsque sa fille avait vu le jour. Il jeta à peine un oeil aux nouveaux-nés, demanda si sa femme allait bien et repartit à ses recherches. Elle eut somme toute une enfance très heureuse avec ses frères, bien que manquant d'amour parental. Tout était tracé, si mortellement prévisible. La jeune fille n’eut guère de chance dans la vie, bien qu’elle fût une enfant très intelligente. Elle quitta sa famille à 16 ans et, tout comme sa mère avant elle, elle obtint un travail de serveuse dans le bar du coin. Les clients appréciaient beaucoup la jeune beauté, et elle devait souvent éviter les mains baladeuses. Tout allait changer, ce fameux jour…


~ Chapitre 2 - La fin de l'innocence :


C’est seulement quand on a tout perdu qu’on est libre de faire tout ce qu’on veut.

Six bières pour la une !

Gia slalomait entre les chaises et les mains des clients un peu trop avinés qui tentaient de l’attraper au passage. Elle donnait quelques tapes sur des mains un peu trop audacieuses. La sueur perlait sur son jeune front mais elle ne ménageait pas ses efforts, comme toujours. Elle n’espérait rien, n’attendait aucun changement dans sa petite vie morne et triste. Peut-être la mort, elle seule serait en mesure de la délivrer. Elle était perdue dans ses pensées, entre la vaisselle et le service. Elle s’approcha d’une table où un homme à la chevelure blonde lisait son journal.

Bonjour, qu’est-ce que je vous sers ?

L’homme releva la tête et lui adressa un sourire qui la laissa sans voix. Il était tellement…. Beau. Il lui sourit davantage avant de répondre d’une voix suave :

Je vais prendre un scotch, ma jeune beauté.

Gi' resta un instant immobile, à le contempler comme une parfaite idiote. Finalement, le tavernier l’appela d’une voix sèche en lui intimant l’ordre de s’activer. Gia frémit et se rua en cuisine. Elle chargea un plateau de boissons et retourna en salle. Elle servit plusieurs tables puis rejoignit celle du bel inconnu. Il la remercia d’un autre de ces sourires ravageurs.
Ce fut ainsi qu’elle rencontra l’homme qui allait partager pendant cinq ans sa vie, Adam…

Cinq ans plus tard

Un mot, teinté de larmes, était posé sur la table de chevet. Elle avait ouvert les yeux alourdis de sommeil et l’avait tout de suite vu. Elle était à présent accroupie, le visage dans les mains, les larmes coulant de ses joues. Il n’y avait qu’une seule phrase écrite :

Code:
Je ne reviendrai pas.

Il était resté cinq années avec elle et il partait, du jour au lendemain, sans dire au revoir, sans un geste. La rage au cœur, elle pleurait, pour la dernière fois de sa vie…


~ Chapitre 3 - La mort :


Sur une durée suffisamment longue, l’espérance de vie tombe pour tout le monde à zéro.

Il était arrivé dans son bar, comme une ombre sur un mur. Un homme au regard ténébreux, inquiétant et mystérieux. Contrairement à tous ces hommes, lui ne l’abordait pas. Il lui avait adressé un regard caressant mais rien de plus. Intriguée, Gia l’avait observé du comptoir. Il était seul et son visage était d’une beauté sauvage. Elle restait interdite puis, soudain, prit une décision. Elle jeta un coup d’œil à son patron puis se glissa dans la salle et s’installa en face du jeune mystérieux.

Bonjour. Vous êtes seul ?
Oui.
Vous faites quoi dans la vie ?

Ce fut ainsi que tout commença. Gia avait toujours voulu partir loin d’ici, sans jamais y croire. Et voila un homme qui la charmait et avec qui elle avait une furieuse envie de partir. Les quelques fois où il vint au café, elle restait avec lui, ce fut elle qui tenta les premières approches. Il ne la repoussait pas. Un coup de cœur, de chaque côté. Deux vies brisées qui se retrouvent. Gia se sentait renaître. Il s’installa pendant un an en ville, et elle vivait avec lui. Il était parfois distant, parfois lunatique, ne lui adressant plus la parole. Gia s’en fichait. Elle se sentait incroyablement bien avec lui. Elle devint sa compagne officielle. Mais John montra vite quelques conquêtes qui dérangèrent particulièrement Gia. Elle poursuivait de sa rage les femmes qui avaient eu le malheur de plaire à son homme. Jusqu’à ce fameux jour… Cette nuit plutôt où John était rentré avec un parfum qui ne trompait personne. La colère saisit Gia. Elle l’invectiva, le traitant de tous les noms. Elle était bien trop furieuse pour faire attention aux signes annonciateurs de la colère de John. Ce dernier lui répondit, le ton monta et soudain, il se jeta sur elle. Surprise, elle attrapa l'arme sur la commode. Cela dura une fraction de seconde et puis tout était terminé…

~ Chapitre 4 - L'errance :


Sa philosophie de la vie c’était qu’elle pouvait mourir à tout moment. Ce qu’il y avait de tragique selon elle c’est qu’elle ne mourrait pas.

Gia reste toujours à l'heure d'aujourd'hui, une éternelle révoltée. Après la mort de John, elle devint une pistolero, une chasseuse de primes comme lui. Après tout, c'était lui qui lui avait appris à manier les armes et elle se défendait plus que bien à ce petit jeu. Elle passe de ville en ville, de contrat en contrat. Elle a quelques principes mais accepte tout type de contrat...


Quêtes et
concours...
Vos caractéristiques :
  • Force: 2
  • Dextérité: 2
  • Agilité: 2 + 2 bonus = 4
  • Perception: 2


Vos talents : Agilité du félin et Increvable

Vos armes: Un fusil, un couteau



Dernières
questions...


"Nom de la célébrité" ----> "Nom de votre personnage"
Angelina Jolie ----> Gia S. Williams

Avez-vous des liens avec les personnages présents ? En cours de discussion

classe de personnage désirée ? Pistoleros

Avez-vous trouvé les mots de passe ?

Vitesse d'écriture ? Variable, je me connecte surtout le week end

Premier compte ? : Yep

Qui vous a fait découvrir ce forum ? Google est mon ami !





Dernière édition par Gia S. Williams le Dim 22 Avr - 0:28, édité 4 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alejandro Estevez

avatar

Messages : 149
Points XP : 12

MessageSujet: Re: Gia S. Williams {On highway to hell [Terminé]   Dim 15 Avr - 17:31

Bienvenue Smile
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gia S. Williams
Conteur
avatar

Messages : 33
Points XP : 8

MessageSujet: Re: Gia S. Williams {On highway to hell [Terminé]   Dim 15 Avr - 17:33

Merci, senor ^^
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
L'innocente
Conteur
avatar

Messages : 281
Points XP : 50

MessageSujet: Re: Gia S. Williams {On highway to hell [Terminé]   Dim 15 Avr - 17:33

Et bienvenue

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Elisabeth Chesterfield

avatar

Messages : 35
Points XP : 15

MessageSujet: Re: Gia S. Williams {On highway to hell [Terminé]   Dim 15 Avr - 19:04

Bienvenue
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jesse Montana

avatar

Messages : 190
Points XP : 69

MessageSujet: Re: Gia S. Williams {On highway to hell [Terminé]   Dim 15 Avr - 19:39

Ha, moi qui pensait que Mme Jolie avait les yeux bleus (z'avez vu mon côté très observateur )

Bienvenue Senorita sur ces terres dangereuses (par contre, il faudra sans doute enlever une arme, c'est deux max si on a pas prit le talent arme supplémentaire )
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gia S. Williams
Conteur
avatar

Messages : 33
Points XP : 8

MessageSujet: Re: Gia S. Williams {On highway to hell [Terminé]   Sam 21 Avr - 14:15

Merci tout le monde pour l'accueil ! J'ai terminé ma fiche ^^
J'espère que ça ira !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Le Bourbon Kid

avatar

Messages : 22
Points XP : 2

MessageSujet: Re: Gia S. Williams {On highway to hell [Terminé]   Sam 21 Avr - 17:42

Bienvenue a toi !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
L'esprit de l'Ouest
Conteur
avatar

Messages : 1067
Points XP : 73

MessageSujet: Re: Gia S. Williams {On highway to hell [Terminé]   Sam 21 Avr - 18:46

Bonjour à toi ^^

Jolie fiche, rien à redire mis à part 2-3 termes modernes (puéricultrice, test psychotechniques et pour la teinte des cheveux, je ne sais pas si la technique était au point)

Donc tu as juste à changer ses termes etla fiche sera ok. En attendant, je te colorie en bleu et fait le nécessaire à ta validation.

Amuse toi bien ^^
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
L'esprit de l'Ouest
Conteur
avatar

Messages : 1067
Points XP : 73

MessageSujet: Re: Gia S. Williams {On highway to hell [Terminé]   Sam 21 Avr - 18:49

Ha et dernière remarque, pour l'instant, tu ne peux utiliser ton fusil qu'à courte distance (comme un pistolet), mais dès que tu auras 3 en perception, tu pourra l'utiliser avec tout son potentiel
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Gia S. Williams {On highway to hell [Terminé]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Gia S. Williams {On highway to hell [Terminé]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» I'm on the highway to hell ♦ Myndi & Tyler
» D4 ➺ highway to hell (Sagitta, Aloysius, Serena, Skyler, Jubilee & Amelya)
» Erwan A. Fawcett - Forgotten hell [Terminée]
» Louiséa & Kenneth, highway to hell.
» MAKSEZIA ; « highway to hell »

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Aux frontières de l'Arizona :: Le sanctuaire des héros :: Présentation de votre héros :: Personnages validés-
Sauter vers: