Bienvenue dans l'ouest sauvage Invité, nous sommes en début d'année 1874
 
AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Sergent Eddy Drake, au rapport !

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Eddy Drake

avatar

Messages : 14
Points XP : 5

MessageSujet: Sergent Eddy Drake, au rapport !   Mer 7 Mar - 22:25




WANTED

    Nom: Drake
    Prénom: Eddy
    Surnom: Sergent. Bien que ce ne soit pas un simple surnom, c’est ainsi qu’il se fait nommer auprès de tous.
    Age: 30 ans.
    Taille: Un mètre quatre vingt.
    Métier: Eddy occupe tout simplement le poste de Sergent au sein de l’armée Américaine ce qui lui prend l’intégralité de son temps.
    Signes particuliers: L’on voit bien que le Sergent Drake n’est pas un soldat comme les autres à en croire les quelques babioles qui accompagnent sa panoplie de soldat.
    L’on y voit des plumes indiennes, simple trophée de quelques actions du passé, il possède également certaines marques sur le corps et en partie sur les avants bras.




Votre héros
Description physique:
Arf, voilà ce que je redoutais le plus… voyons voir bien comme vous me voyez actuellement en fait, des cheveux mi-longs, une peau loin d’être semblable à celle d’un cochon ! Je porte mon vieil uniforme que j’ai disons… amélioré ou customisé avec le temps, j’y ai ajouté quelques petites touches personnelles comme ces plus indiennes sur mon épaule droite qui proviennent directement d’un sauvage que j’ai éventré alors qu’il respirait encore.
Je possède également de nombreuses cicatrices, petite collection de mes quelques batailles du passé où j’ai été amené à me battre contre des indiens bien entendu mais aussi contre des rebelles ou des hors la loi.
Le boulot de sheriff ne me plait pas mais je suis dans le camp de la Justice et quand il s’agit de faire régner l’ordre alors je suis présent.
Ah oui j’allais oublier ce détail ! Regarder mes avants bras et différentes parties de mon corps, je possède certaines traces, c’est pour moi des marques de guerre que je garde en permanence sur moi et n’osez surtout pas me demander qu’est ce que ça fou là, ça ne regarde que moi !

Il y a un petit détail que j’aimerais apporter mais qui ne me concerne pas enfin, pas tout à fait mais je me lance.
Les quelques soldats qui sont sous mes ordres depuis plusieurs années déjà ont eux aussi pris l’habitude de modifier leurs uniformes au fil des batailles, c’est ainsi que mon groupe se fait connaitre. Les indiens nous craignent rien qu’à voir les plumes de leurs frères recouvertes de sang séché que nous portons fièrement sur nous.
Et puis nos supérieurs ne nous ont jamais rien dis, sans doute le fait que nous restons compétents et donc ils ne trouvent rien de bien grave à nous redire qui sait !

Caractère:
Mon caractère ? Crois moi si tu te tiens correctement et tu fais tout ce que je te demande, tu ne sentiras rien passer crois moi ! En revanche si tu oses lever la voie contre moi ou simplement rechigner ou pire encore, refuser d’obéir à un ordre alors là ! Tu passeras une journée et une nuit entière sur les remparts, sans le moindre vêtement à devoir tenir sur une seule jambe et avec les mains sur la tête.
Crois moi que tu te chieras dessus quand tu sentiras le vent sec de ces quelques flèches qui te passent à quelques centimètres du corps.
Je suis comme ça, il faut que tout avance dans mon sens, logique non ? Dans l’armée, j’ai horreur de devoir faire affaire avec des troufions de base et en général, ceux-ci comprennent vite que je ne suis pas du genre à laisser passer la moindre chose. Et pourtant, le petit groupe de soldats sous mes ordres reste encore très chouchouté je dois l’avouer.
Car il y a pire que les fainéants ou les incapables… ces maudits peaux rouges ! Ils m’insupportent, des sauvages, tout ce qu’il y a de plus simple. J’en ai plombé pas mal durant mes classes et ça continue, et justement, je ne compte pas m’arrêter.
Je continuerai de leur tirer dessus tant qu’il y en aura encore. Je ne manque bien entendu pas de tenter de maintenir un certain ordre autour de moi, tous les hors la loi n’ont qu’à bien se tenir.

En bref, je suis du genre solitaire enfin… moralement. Je n’aime pas que l’on me contredise car c’est le genre d’attitude qui peut me faire partir au quart de tour.
L’alcool ? De temps en temps, surtout quand je suis en repos mais je tiens plutôt bien en réalité et quoi ?! Les femmes ? Comme tout le monde, j’ai des envie que je dois assouvir de temps en temps, tant que ce n’est pas une indienne, je n’ai rien à redire sur la marchandise.


Défaut(s) choisi(s):
- Soupe au lait et mauvaise foi : Ben quoi ? Tous des incapables ces nouvelles recrues que le Gouvernement m’envoie, comment ils veulent que l’on retienne ces peaux rouges s’ils ne m’envoient pas de vrais soldats ?!
- Intolérant indécrottable : J’peux pas les voir ces indiens, de véritables sauvages qui se refusent à voir avancer le progrès sur leurs terres enfin ! Sur ce qui était leurs terres.

Votre histoire:
Eddy Drake, descendant d’une grande famille du Texas, fils d’un père propriétaire d’un ranch et d’une mère enseignante dans une petite école de village, l’on peut dire qu’il n’aura pas connu une enfance bien malheureuse comparé à certains autres enfants de l’époque.
Au tout début, il était voué à une ville de cowboy, travailler dans le ranch de son père, s’occuper des bêtes, les protéger, les vendre, en racheter, embaucher de nouveaux cowboys, les former et bien d’autres choses encore.
Jusqu’à l’âge de ses seize ans, il continua d’apprendre encore et encore, aussi bien sur le plan de l’éducation que sur le travail au ranch mais tout aussi bien au tir avec un colt ou un fusil entre les mains. Et pour cause, il avait déjà croisé pas mal de fois la route de certains voleurs de bétails que son père et son équipe se seront contentés de faire fuir voir même de blesser par moment.
Aucune pitié pour les voleurs, les marshals ne disaient rien non plus sur le fait de tirer sur ces hommes.
Et c’est un soir, alors qu’il dormait à peine qu’un groupe de voleurs revint… en surnombre cette fois ci, sans doute pour se venger des agissements passés de son père. Torches en mains, il vit rapidement le ranch partir en fumée et le bétail s’éloignait au loin aux mains de ces même voleurs.
Pour ce qui était de ses parents, ceux-ci eurent moins de chance que lui qui n’avait subit aucune agression de la part des dit voleurs.
Une mère violée et battue à mort pour être attaché par les mains aux poutres de l’intérieur de la maison familial. Son père lui fut tout simplement abattu de sang froid d’une balle dans la tête et à vrai dire au petit matin les loups avaient presque engloutis l’intégralité du corps de celui-ci.
Eddy lui n’avait assisté à aucune de ces scènes, dissimulé sous son lit, il ne put que constater l’ampleur des dégâts. En revanche, il avait put apercevoir le visage du meneur de ces hors la loi mais à cet âge là, la vengeance n’était pas une de ses priorités.
Déboussolé, encore sous le choc, il prit la décision de quitter le ranch pour se laisser guider à travers les plaines sauvages et désertiques du Texas…

Ainsi il marcha pendant pas plus de deux jours avant de rejoindre une ville qui lui était inconnue jusqu’à présent.
A cette époque, le continent entier était plongé dans une guerre contre un groupe de rebelles bien organisés et dans chaque ville et village, l’on pouvait apercevoir un petit abri mit en place et réservé à l’Armée Américaine.
Tous les citoyens âgés d’au moins seize ans pouvaient faire leur entrée dans l’armée. Vu la situation, il préférait cela plutôt que de devoir mendier jour après jour pour finir quelques années plus tard au saloon à devoir tous un tas d’argent au gérant.
Au moins dans l’armée, il voyait là l’occasion de se ressaisir mais surtout de tisser des liens d’amitié avec les autres recrues.
C’est donc son acceptation faite qu’il reçut un nouvel uniforme ainsi que des armes mais le combat était encore loin car il n’était encore qu’une simple recrue. Contraint d’apprendre les bases militaires, il reste ainsi quelques mois en plein désert dans un fort réservé à l’entrainement de ces mêmes recrues.
Mais enfin le grand jour arriva pour lui et c’est ainsi qu’il fut contraint de rejoindre une autre section beaucoup plus au sud, là où il connu ses premiers affrontements en grandeur nature.
Combattre d’autres soldats, donner la mort pour la première fois et survivre miraculeusement ce qu’il n’avait pas prévu face à l’ampleur des combats. Ainsi, son engagement continua, gravissant les échelons et les grades jusqu’à cet autre jour où lui et son groupe furent presque décimés par des peaux rouges alors qu’ils passaient dans une gorge au travers des montagnes.

Seuls lui et un autre de son groupe furent sauvés malgré leurs blessures, pour le reste, il n’y avait aucun survivant.
C’est depuis ce même jour qu’il voue une haine sans fin envers ces sauvages qu’il se mit à traquer durant ses autres missions, se faisant peu à peu une véritable réputation au sein de l’armée Américaine.
Le tueur de sauvages, c’est ainsi qu’il se voit nommer partout où il passe avec son équipe alors qu’il porte désormais le grade de Sergent ce qui lui donne tout de même certains privilèges.
Actuellement, lui et ses hommes progressent vers Sunset Hill, là où ils vont devoir veiller à ce que le chemin de fer progresse correctement malgré les attaques incessantes des sauvages de la région…



Quêtes et
concours...
Vos caractéristiques :
  • Force: 2 + 2 = 4
  • Dextérité: 3
  • Agilité: 2
  • Perception: 1


Vos talents :
- Force du taureau (+2 en force) : Je le dis comme je le pense, il n’y a pas de secret ! Il faut travailler durement dès son plus jeune âge si on veut avoir la chance de s’en tirer face à un gros lourdaud.
- Increvable (10 points de vie) : Il n’y a pas que le physique, le mental compte beaucoup et ce n’est pas une petite égratignure qui doit vous empêcher de traverser une partie d’un désert pour aller quérir de l’aide !

Vos armes:
- Colt peacemaker : Ma plus fidèle arme depuis mon entrée dans l’Armée Américaine, je dors, mange, me douche avec ou plutôt non loin d’elle, je ne serais pas rassuré à l’idée de me retrouver désarmé.
- Sabre de la cavalerie : Un sabre qui m’aura été offert lors de mon adhésion au poste de Sergent, je le manie plus ou moins bien et je dois avouer que je suis impatient de découper quelques membres de ces peaux rouges.


Dernières
questions...


"Nom de la célébrité" ----> "Dessin tiré d’un vieux jeu vidéo (pour les intéressés, il s’agit de « Gun », parut sur PS2 il y a longtemps ^^"


Avez-vous des liens avec les personnages présents ? Pas encore

classe de personnage désirée ? Justiciers mais plus du coté de l’Armée comme vous l’auriez sans doute compris ^^

Avez-vous trouvé les mots de passe ?

Vitesse d'écriture ? Régulière, au minimum une fois par jour surtout que je ne joue plus sur aucun autre forum RP Wink

Premier compte ? : Non, je possède aussi un petit indien ^^

Qui vous a fait découvrir ce forum ? Un topsite






Dernière édition par Eddy Drake le Jeu 8 Mar - 19:11, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Chien Fou

avatar

Messages : 15
Points XP : 20

MessageSujet: Re: Sergent Eddy Drake, au rapport !   Mer 7 Mar - 22:55

Re-bienvenue ! =)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Eddy Drake

avatar

Messages : 14
Points XP : 5

MessageSujet: Re: Sergent Eddy Drake, au rapport !   Jeu 8 Mar - 19:12

Merci, et voilà, fiche terminée Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
L'esprit de l'Ouest
Conteur
avatar

Messages : 1067
Points XP : 73

MessageSujet: Re: Sergent Eddy Drake, au rapport !   Jeu 8 Mar - 21:28

Yep, yep, génial comme caractère. Je crois que c'est ça que j'aime beaucoup dans les westerns, des pourris dans le camp des gentils et des méchants parfois pas dénué de bonté.

De plus le caractère de ton héros va surement faire des étincelles avec celui de ton capitaine, il va y avoir du sport ^^

Fiche validée sergent Drake, je te fais ça tout de suite ^^
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alejandro Estevez

avatar

Messages : 149
Points XP : 12

MessageSujet: Re: Sergent Eddy Drake, au rapport !   Jeu 8 Mar - 22:21

Bienvenue ^^
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Eddy Drake

avatar

Messages : 14
Points XP : 5

MessageSujet: Re: Sergent Eddy Drake, au rapport !   Jeu 8 Mar - 23:48

Merci pour l'accueil et la validation Smile

Et oui, un caractère qui pique mais je ne pense pas que l'West sauvage est besoin de pieds tendres pour faire régner la loi ^^

Je fais mon entrée demain au fort Razz
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Héléna E. Velasquez

avatar

Messages : 102
Points XP : 24

MessageSujet: Re: Sergent Eddy Drake, au rapport !   Ven 9 Mar - 10:57

Re-bienvenu Sergent Smile
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Sergent Eddy Drake, au rapport !   

Revenir en haut Aller en bas
 
Sergent Eddy Drake, au rapport !
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Sergent Peter Everett au rapport
» Rapport : Mission de bataille à 1500 points ork vs tyty
» aucun rapport j'avoue mais j'aime les pipes
» Ki manti sa -a ???- Rapport de Freedom House /sujet fusionne
» rapport de bataille apocalypse

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Aux frontières de l'Arizona :: Le sanctuaire des héros :: Présentation de votre héros :: Personnages validés-
Sauter vers: